Liens d'accessibilité

Déjà quatre morts suite à une épidémie de choléra dans le Nord-Kivu, en RDC


Des hommes et des femmes puisent l’eau du lac Kivu, à Goma, 5 août 2015.

Au moins quatre morts ont déjà été enregistrés à la suite de l’épidémie de choléra qui sévit depuis le 5 juillet dans la ville de Goma et dans le territoire de Nyiragongo voisin, indiquent les autorités sanitaires de la région

La cause principale reste le non-approvisionnement en eau potable dans la ville et ses environs.

Les autorités sanitaires craignent que la maladie ne se propage davantage comme la population continue à s’approvisionner directement dans le lac Kivu.
De nouveaux cas continuent à être enregistrés, en moyenne 10 à 15 cas par jour, indiquent les autorités sanitaires.

"J’ai cinq enfants, et j’ai perdu l’un d’eux avant-hier suite à cette épidémie. Il l’a attrapé à 14 heures la journée et il en est décédé la nuit vers 21 heures. Nous demandons aux autorités des médicaments et de l’eau potable d’urgence, si non, tous nos enfants seront morts," plaide une femme que VOA Afrique a interviewée.

Reportage de Charly Kasereka à Goma.

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG