Liens d'accessibilité

Décision sur le renfort américain en Afghanistan dans "quelques semaines"


Le secrétaire à la Défense américain Jim Mattis, 13 juin 2017.

Le secrétaire à la Défense a insisté sur le fait que toute décision sur des renforts militaires devait s'inscrire dans une approche impliquant les différentes branches du gouvernement américain, et pas seulement le ministère de la Défense.

Le secrétaire à la Défense américain Jim Mattis présentera d'ici "quelques semaines" au président Trump une nouvelle stratégie pour l'Afghanistan, qui tranchera la question de futurs renforts américains, a-t-il indiqué mercredi au Congrès.

Les chefs militaires américains en Afghanistan et dans la région réclament depuis plusieurs mois des renforts de plusieurs milliers d'hommes pour les forces de l'Otan en Afghanistan.

Le président Trump délégué mardi au secrétaire à la Défense Jim Mattis le soin de fixer le nouveau nombre de soldats américains dans le pays, pour l'instant d'environ 8.400.

Mais mercredi, le secrétaire à la Défense a insisté sur le fait que toute décision sur des renforts militaires devait s'inscrire dans une approche impliquant les différentes branches du gouvernement américain, et pas seulement le ministère de la Défense.

"Je fixerai les engagements militaires américains en cohérence avec les orientations stratégiques fixées par le commandant en chef (Donald Trump), et sa politique étrangère telle que définie par le secrétaire d'Etat Tillerson", a déclaré M. Mattis lors d'une audition devant une commission budgétaire du Sénat.

"La stratégie révisée pour l'Afghanistan sera présentée au président pour approbation dans les prochaines semaines", a-t-il déclaré.

Les talibans sont à l'offensive en Afghanistan et ont revendiqué une série d'attaques meurtrières, notamment contre des bases et positions militaires afghanes.

"Nous ne sommes pas en train de gagner. Nous allons corriger cela aussi vite que possible", a reconnu mardi M. Mattis.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG