Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Coronavirus: L'Afrique du Sud veut vacciner 40 millions de personnes


Publicité pour la prévention des coronavirus dans le township de Soweto, près de Johannesburg, en Afrique du Sud, le 13 juillet 2020.

Le ministre sud-africain de la santé Zweli Mkhize a présenté jeudi des plans détaillés pour vacciner 40 millions de personnes, soit les deux tiers de la population, contre la maladie COVID-19 afin d'obtenir une immunité collective.

Une variante mutante du coronavirus, plus contagieuse que la souche initiale, a été découverte pour la première fois sur la côte est de l'Afrique du Sud fin décembre. Depuis, le pays subit une seconde vague d’infections, avec plus de 21 000 nouveaux cas par jour.

L’Afrique du Sud compte désormais 1,15 million de cas, soit un tiers de tous les cas recensés sur le continent.

Cette semaine, le nombre de décès dans le pays a franchi la barre des 30 000. Le ministre Mkhize a déclaré que les hôpitaux privés et publics ont du mal à faire face à un afflux croissant de patients.

Le ministre sud-africain de la santé Zweli Mkhize à l'Université d'Afrique du Sud (UNISA) à Roodeport, Afrique du Sud, le 4 octobre 2017.
Le ministre sud-africain de la santé Zweli Mkhize à l'Université d'Afrique du Sud (UNISA) à Roodeport, Afrique du Sud, le 4 octobre 2017.

M. Mkhize a réitéré que le pays visait à obtenir ses premiers vaccins en février.

La priorité ira à 1,25 million de travailleurs de la santé, puis une deuxième phase ciblera d'autres travailleurs essentiels, les personnes de plus de 60 ans et les personnes souffrant de comorbidités, soit 8 millions au total, puis le reste sera vacciné dans une troisième phase, a-t-il dit devant une session virtuelle du Parlement.

Selon M. Mkhize, 70% de vaccins proviendront d'AstraZeneca (moins coûteux), 20% de Johnson et Johnson et Pfizer et Moderna fourniront chacun 5%. Seul bémol : l'Afrique du Sud n'a pas encore signé d’accord avec ces sociétés pharmaceutiques.

Le pays participe à l'initiative COVAX, co-dirigée par l'Organisation mondiale de la santé, mais son pool ne couvre que 10 % de sa population.

XS
SM
MD
LG