Liens d'accessibilité

CAN 2017 : le sélectionneur de la Côte d'Ivoire Michel Dussuyer démissionne


Michel Dussuyer, le sélectionneur de la Côte d'Ivoire regarde l'entrainement de l'équipe ivoirienne, à Oyem, au Gabon, le 17 janvier 2017.

Le sélectionneur français de la Côte d'Ivoire Michel Dussuyer a démissionné de ses fonctions au retour d'une Coupe d'Afrique des nations ratée qui a vu les Elephants, tenants du titre, sortir dès la phase de poules, a annoncé dimanche la Fédération ivoirienne de football (FIF).

"Le président de la FIF porte à la connaissance de l'opinion publique nationale et internationale que (...) monsieur Dussuyer Michel (...) a donné sa démission. Après consultation du Comité d'urgence de la FIF, le président de la Fédération a pris acte de la décision de monsieur Dussuyer", explique la FIF dans un communiqué.

"Ils saluent sa qualité humaine, son engagement, son professionnalisme, son humilité et sa discrétion", est-il ajouté.

Dussuyer, intronisé en juillet 2015 à la tête de la sélection ivoirienne après cinq années passées à celle de la Guinée, a échoué dans sa lourde tâche de succéder à son compatriote Hervé Renard, qui avait rapporté la CAN à Abidjan après treize ans de disette.

Au Gabon, privée de ses cadres Yaya Touré et Gervinho, la Côte d'Ivoire a connu un retour sur terre brutal, ne parvenant à gagner aucun de ses trois matches de poule contre le Togo (0-0), la RD Congo (2-2) et le Maroc (0-1).

L'élimination précoce des Elephants avait suscité de la frustration et de la colère chez ses supporters. Lors de la conférence de presse suivant la défaite contre le Maroc, un journaliste avait vertement demandé à Dussuyer s'il allait démissionner.

"Pour l'instant, je suis extrêmement déçu parce que les objectifs ne sont pas atteints. Attendez demain", s'était contenté de répondre le Cannois âgé de 57 ans.

La démission de Dussuyer suit celle du Belge Georges Leekens, qui a quitté ses fonctions de sélectionneur de l'Algérie après l'élimination en poules.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG