Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Niger

Baisse de 15% des décès dus au sida entre 2012 et 2016 au Niger

Une manifestation pour encourager la lutte contre le sida à Abidjan, le 1er décembre 2008.

Le nombre de décès dus au sida au Niger a baissé de 15% entre 2012 et 2016, passant de 4.000 à 3.400, a annoncé samedi le ministère nigérien de la Santé, à l'occasion de la Journée internationale de lutte contre le sida.

"Le nombre estimé de décès annuels dus au sida a été réduit de 4.000 décès en 2012 à 3.400 en 2016 soit une baisse 15%", a déclaré le ministre Idi Illiassou.

Depuis 2008, la prévalence du VIH au sein de la population âgée "de 15-49 ans s’est stabilisée à 0,4%", soit "environ 43.000 personnes vivant avec le virus" au Niger, selon le ministre.

Le nombre de nouvelles infections a chuté de 6.000 en 2012 à 1.761 en 2016, pendant que le nombre de malades sous traitements antirétroviraux connaissait une augmentation de 11.182 en 2013 à 17.122 en 2017, a relevé Idi Illiassou.

73 centres de dépistage, contre un seul en 2003, sont fonctionnels à travers le pays grâce à "l’appui" des partenaires étrangers, a-t-il noté.

Mais en 2016, "moins de 4% des adultes" nigériens se sont fait volontairement dépister, a regretté le ministre.

Au Niger, Etat sahélien très pauvre, les ravages causés par le paludisme et la malnutrition chez les enfants de moins de cinq ans font souvent oublier la lutte contre le sida.

Début octobre, les autorités ont indiqué qu'un total de 1,36 million de cas de paludisme ont été enregistrés de janvier à mi-septembre, avec 1.584 décès.

La malnutrition atteint parfois "le seuil d'urgence de 15%" fixé par l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Toutes les actualités

Le maintien en détention d'un activiste dénoncé par des ONG

Une image réalisée à partir d'un drone montre des bâtiments endommagés à Raqqa, en Syrie, le 19 octobre 2017.

Le maintien en détention depuis 13 mois du militant nigérien Sadat Illiya Dan Malam est une "nouvelle injustice", dénoncent plusieurs ONG de défense des droits, dont Amnesty International.

"Sadat Illiya Dan Malam fait l'objet d'une détention arbitraire depuis 13 mois. Son maintien en détention est une nouvelle illustration du harcèlement judiciaire à son encontre et d'une volonté de faire taire les voix critiques", a déclaré Marceau Sivieude, directeur régional adjoint d'Amnesty International pour l'Afrique de l'Ouest et du Centre, dans un communiqué diffusé mercredi soir.

Le militant avait été arrêté en avril 2018 lors d'une manifestation contre les mesures d'austérité prévues dans la loi de finances.

Le 20 mai dernier, le juge d'instruction de Zinder (au nord du pays) a décidé d'abandonner les charges de "participation à un mouvement insurrectionnel" et "conspiration contre la sécurité de l'État" pour les requalifier en "injure contre les membres du parti politique PNDS Tarayya" (le parti au pouvoir au Niger), ce qui aurait dû entraîner sa libération, selon les ONG.

"Le même jour, le procureur du tribunal de grande instance de Zinder a interjeté appel, ce qui a provoqué son maintien en détention", a expliqué à l'AFP son avocat, Me Boudal Effred Mouloul.

"Le maintien en détention de Sadat renforce l'idée d'une instrumentalisation de la justice à l'encontre des militants de la société civile", estime Laurent Duarte, coordinateur international du mouvement Tournons la page, une coalition d'association qui lutte pour la démocratie en Afrique.

Amnesty International, Tournons la Page, le Réseau des organisations pour la transparence et l'analyse budgétaire (ROTAB) et Alternatives Espaces Citoyens au Niger indiquent qu'elles continueront à faire campagne "sans relâche pour la libération immédiate et inconditionnelle de Sadat".

Au Niger, les manifestations contre la loi de finance 2018 ont entraîné l'arrestation de 26 activistes en un mois, dont certains sont toujours emprisonnés, selon Amnesty International.

Le chef de file de l'opposition face à de nouveaux ennuis judiciaires

Le chef de file de l'opposition face à de nouveaux ennuis judiciaires
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:00:57 0:00

Un pays sous la menace djihadiste

Un pays sous la menace djihadiste
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:07 0:00

Deuil national de trois jours en mémoire des soldats tués

Deuil national de trois jours en mémoire des soldats tués
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:39 0:00

Deuil national pour les victimes du 14 mai

Deuil national pour les victimes du 14 mai
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:40 0:00

Voir plus

XS
SM
MD
LG