Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Niger

Baisse de 15% des décès dus au sida entre 2012 et 2016 au Niger

Une manifestation pour encourager la lutte contre le sida à Abidjan, le 1er décembre 2008.

Le nombre de décès dus au sida au Niger a baissé de 15% entre 2012 et 2016, passant de 4.000 à 3.400, a annoncé samedi le ministère nigérien de la Santé, à l'occasion de la Journée internationale de lutte contre le sida.

"Le nombre estimé de décès annuels dus au sida a été réduit de 4.000 décès en 2012 à 3.400 en 2016 soit une baisse 15%", a déclaré le ministre Idi Illiassou.

Depuis 2008, la prévalence du VIH au sein de la population âgée "de 15-49 ans s’est stabilisée à 0,4%", soit "environ 43.000 personnes vivant avec le virus" au Niger, selon le ministre.

Le nombre de nouvelles infections a chuté de 6.000 en 2012 à 1.761 en 2016, pendant que le nombre de malades sous traitements antirétroviraux connaissait une augmentation de 11.182 en 2013 à 17.122 en 2017, a relevé Idi Illiassou.

73 centres de dépistage, contre un seul en 2003, sont fonctionnels à travers le pays grâce à "l’appui" des partenaires étrangers, a-t-il noté.

Mais en 2016, "moins de 4% des adultes" nigériens se sont fait volontairement dépister, a regretté le ministre.

Au Niger, Etat sahélien très pauvre, les ravages causés par le paludisme et la malnutrition chez les enfants de moins de cinq ans font souvent oublier la lutte contre le sida.

Début octobre, les autorités ont indiqué qu'un total de 1,36 million de cas de paludisme ont été enregistrés de janvier à mi-septembre, avec 1.584 décès.

La malnutrition atteint parfois "le seuil d'urgence de 15%" fixé par l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Toutes les actualités

23000 personnes déplacées par les inondations

23000 personnes déplacées par les inondations
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:27 0:00

La fermeture de la frontière Niger - Nigeria perturbe le commerce local

La fermeture de la frontière Niger - Nigeria perturbe le commerce local
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:00:57 0:00

Les inondations forcent 23.000 personnes à quitter leur foyer au Niger

Quelques familles sortent leurs biens menacés par des inondations à Agadez, Niger, 15 août 2018. (Twitter/ Rhissa Feltou)

Quelque 23.000 personnes ont dû quitter leurs foyers depuis début octobre à cause d'inondations dans la région de Diffa, dans le sud-est du Niger, ont annoncé samedi des députés de la région, dans une déclaration publique au Parlement.

Les pluies exceptionnelles enregistrées ces dernières semaines dans cette zone semi-désertique ont fait déborder la rivière Komadougou Yobé, qui alimente le lac Tchad.

La radio nationale, La Voix du Sahel, a évoqué samedi deux villages "complètement inondés", totalisant "2.500 ménages" qui ont dû se déplacer, et de nombreuses rizières noyées dans le périmètre de la ville de Diffa.

Plus de 400 ménages ont trouvé refuge dans un gymnase de la ville.

"Depuis des jours nous nous sommes mobilisés pour arrêter cette montée d'eau, mais en vain. Les sacs de sable que nous avons placés comme digue de protection ont été complètement submergés", a témoigné Amadou Issa, un riziculteur contacté par l'AFP.

Ces inondations ont crée une nouvelle crise humanitaire dans cette région en proie aux attaques du groupe jihadiste Boko Haram.

Selon le Bureau des affaires humanitaires de l'Onu (OCHA), la région accueille près de 120.000 réfugiés et 109.000 déplacés internes.

Dans le reste du pays, de graves inondations ont fait 57 morts et plus de 130.000 sinistrés de juin à septembre, selon un bilan gouvernemental.

Etat sahélien très sec, le Niger fait face depuis quelques années à des inondations, y compris dans les zones désertiques.

Cinq soldats tués dans une attaque armée

Cinq soldats tués dans une attaque armée
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:00:49 0:00

Journée Internationale de la fille

Journée Internationale de la fille
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:42 0:00

Voir plus

XS
SM
MD
LG