Liens d'accessibilité

Au moins quatre militaires tués dans une explosion dans le désert occidental en Egypte


Des soldats égyptiens au Caire, Egypte, 13 février 2011.

Au moins trois officiers et un soldat égyptiens ont été tués mercredi dans l'explosion d'une veste piégée laissée par des combattants dans le désert occidental, a indiqué l'armée dans un communiqué.

La mort des quatre militaires intervient quelques jours après l'embuscade meurtrière revendiquée par le groupe jihadiste Etat islamique et ayant coûté la vie à 29 chrétiens dans le centre du pays.

Selon l'armée, des raids aériens ont frappé des "terroristes" dans le désert occidental, détruisant deux de leurs véhicules.

Lorsque les forces terrestres ont ratissé la zone, une veste explosive laissée par les combattants a explosé, tuant trois officiers et un conscrit.

L'incident a eu lieu près de la ville d'El-Bawiti, à l'est du lieu de l'attaque jihadiste de vendredi contre un bus transportant des coptes.

En représailles, l'armée égyptienne avait mené le jour même des frappes aériennes contre des "camps" jihadistes en Libye, pays en proie au chaos et avec lequel l'Egypte partage sa frontière occidentale.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG