Liens d'accessibilité

Les auteurs de l'attaque contre les coptes en Egypte ont été entraînés en Libye


Un policier, arme en bandoulière, assure la sécurité près de la route de la cathédrale à Minya, Egypte, 26 mai 2017.

Les auteurs de l'attaque meurtrière perpétrée contre un bus transportant des chrétiens dans le centre de l'Egypte ont été entraînés dans des camps en Libye, a affirmé samedi le ministre égyptien des Affaires étrangères à son homologue américain.

"Il y a suffisamment d'informations et de preuves sur l'entraînement dans ces camps des éléments terroristes impliqués dans (l'attaque)", a déclaré Sameh Choukri à Rex Tillerson, selon un communiqué de son ministère.

Le groupe jihadiste Etat islamique (EI) a revendiqué l'attaque perpétrée vendredi contre un bus transportant des coptes, qui a fait 29 morts dont de nombreux enfants.

En représailles, les forces égyptiennes ont frappé des camps d'entraînement jihadistes à Derna, en Libye voisine.

"L'Egypte n'hésitera pas à frapper les camps d'entraînement terroristes partout, sur son sol comme à l'étranger", a assuré le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi.

La branche égyptienne de l'EI mène depuis plusieurs mois une campagne contre la minorité copte.

L'aviation loyale au maréchal Khalifa Haftar, homme fort de l'Est libyen, a annoncé samedi avoir participé aux frappes aériennes menées par l'Egypte.

Ces dernières ont été dénoncées par le gouvernement d'union nationale (GNA), basé à Tripoli et appuyé par la communauté internationale, pour lequel il s'agit d'une "atteinte contre la souveraineté" du pays.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG