Liens d'accessibilité

Au moins 6 morts dans une attaque contre un lycée dans le Nord du Kenya


Des lycéennes commémorent l’attaque de l’université de Garissa, dans le village de Mutunguru, Kenya, 10 avril 2015.

Au moins six personnes, dont cinq élèves, ont été tuées dans le Nord du Kenya, au cours d'une attaque contre un lycée menée par des hommes armés venus du Soudan du Sud, a-t-on appris samedi auprès des autorités locales.

Au moins "six personnes ont été tués dans l'attaque, dont cinq lycéens, et plusieurs ont été blessées", a déclaré Seif Matata, un responsable du comté de Turkana.

L'attaque s'est produite vers 03H00 (minuit GMT), alors que les élèves du lycée de Lokichogio dormaient dans leurs chambres.

Les assaillants, au nombre desquels figurerait un élève du lycée récemment suspendu, appartiendraient à une milice de la tribu Toposa du Soudan du Sud, frontalier du Kenya, selon Seif Matata.

La Croix Rouge kenyane a indiqué avoir évacué plusieurs blessés par avion vers l'hôpital d'Eldoret, plus au sud.

Les conflits communautaires, notamment les conflits territoriaux et les disputes pour du bétail opposant notamment la tribu Toposa du Sud-Soudan et l'ethnie Turkana du Kenya, sont fréquents au Turkana, une vaste région aride et reculée du nord-ouest du Kenya.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG