Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Au moins 17 morts dans la chute d'un car dans une rivière au Kenya


Un troupeau de bétail marche dans la vallée du Grand Rift près de la ville de Narok, à 150 km de la capitale Nairobi, le 19 janvier 2008.

Au moins 17 personnes sont mortes et une quarantaine ont été blessées dans l'accident d'un autocar qui est tombé mardi dans une rivière du Kenya à la suite d'une erreur humaine, a annoncé la police.

Le conducteur du car a perdu le contrôle de son véhicule en voulant éviter une collision avec un autre véhicule arrivant en sens inverse sur le pont enjambant une rivière du comté de Narok (sud-ouest).

Le préposé au contrôle du passage des véhicules sur le pont a envoyé un mauvais signal, ce qui est à l'origine de l'accident, selon le responsable de la police du comté, George Natembeya.

>> Lire aussi : Fin de la controverse électorale au Kenya

Quelque 3.000 personnes meurent chaque année dans des accidents de la route au Kenya, selon des statistiques officielles. Mais, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), ce chiffre serait nettement plus élevé, de l'ordre de 12.000 morts chaque année.

Le mauvais état des routes, la vitesse excessive, une conduite dangereuse et la vétusté de nombreux véhicules sont les principales causes des accidents mortels au Kenya et dans la plupart des autres pays africains.

Avec AFP

Votre avis

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG