Liens d'accessibilité

Au moins 16 morts dans une collision entre un train et un car en Russie


Accident de train à Oglovka, à quelque 400 km au nord-ouest, Russie, 28 novembre 2009.

Au moins 16 personnes, presque toutes Ouzbèkes, ont été tuées dans la nuit de jeudi à vendredi lorsque le car les transportant a été heurté par un train à un passage à niveau à une centaine de kilomètres à l'est de Moscou.

Parmi les 16 victimes se trouve un enfant, selon le Comité d'enquête russe. "Cinq personnes, parmi lesquelles deux mineurs, sont hospitalisées", a-t-il précisé.

Le car transportait 58 passagers, d'après le Comité d'enquête, qui a ouvert une enquête pour infraction aux règles encadrant le transport de passagers.

L'accident est survenu vers 03H30 locales (00H30 GMT) dans la localité de Pokrov, dans la région de Vladimir, à 110 kilomètres à l'est de Moscou.

Selon l'antenne régionale du ministère de l'Intérieur, le car est tombé en panne alors qu'il traversait un passage à niveau, dont un feu rouge interdisait pourtant la traversée.

"Il n'y a pas de victimes parmi les passagers du train", a indiqué la même source, publiant des images montrant une carcasse de car éventrée près d'une voie ferrée.

Le train reliait Saint-Pétersbourg (nord-ouest) à Nijni-Novgorod (centre) et a heurté le bus à une vitesse de 90 km/h, a précisé la compagnie des chemins de fer.

Les 56 passagers du car étaient tous Ouzbeks, a déclaré le ministère ouzbek des Affaires étrangères dans un communiqué. Les deux chauffeurs du car, dont l'un a été tué, étaient eux de nationalité kazakhe, a indiqué sur sa page Facebook le porte-parole du ministère kazakhe des Affaires étrangères, Anouar Jaïnakov.

La chancelière allemande Angela Merkel a fait part dans un télégramme au président russe Vladimir Poutine de sa "profonde compassion".

La Russie reste l'un des premiers pays au monde pour la mortalité sur les routes, notamment en raison de l'alcoolisme, du mauvais état des infrastructures routières et du non respect des règles de la circulation. En 2016, plus de 20.000 personnes y sont mortes sur les routes, un chiffre en recul de 12% par rapport à 2015.

Vendredi, à 115 km au sud de Moscou, un autre accident de bus a fait au moins six morts et une quinzaine de blessés, a indiqué la police à l'AFP.

Fin août, au moins 17 personnes ont aussi été tuées dans le sud du pays lorsque leur car a plongé dans la mer Noire.

En janvier 2006, une autre collision entre un car et un train avait fait 22 morts dans la région de Krasnodar (sud).

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG