Liens d'accessibilité

Atletico et Real Madrid, quatuor d'attaquants requinqués ?

  • VOA Afrique

Cristano Ronaldo lors du match contre Tottenham à Londres, le 1er novembre 2017.

Griezmann-Gameiro et Benzema-Ronaldo, c'est 5 buts à eux quatre dans ce Championnat d'Espagne. Un bilan famélique que les duos d'attaque de l'Atletico et du Real, regonflés par la trêve internationale, espèrent réhausser samedi lors du tout premier derby madrilène au stade Metropolitano (19h45 GMT).

Cristiano Ronaldo du Real Madrid au cours du match de la Ligue des champions.
Cristiano Ronaldo du Real Madrid au cours du match de la Ligue des champions.
Ronaldo, papa quadruple

Lauréat de quatre Ballons d'Or, habitué à multiplier les quadruplés sur le terrain, Cristiano Ronaldo compte désormais quatre enfants! L'attaquant-vedette du Real Madrid et sa compagne Georgina Rodriguez ont donné naissance le week-end dernier à une petite fille nommée Alana Martina.

Cela a permis au Portugais (32 ans), favori pour décrocher en décembre un cinquième Ballon d'Or, de pouponner un peu et de se changer les idées après un début de saison mitigé.

Tout va bien en Ligue des champions (6 buts). Mais en Liga, patatras: suspendu quatre matches, il n'a inscrit qu'un seul petit but en 11 journées, son pire démarrage depuis son arrivée à Madrid en 2009. On l'a vu frustré, agacé, renfrogné.

De quoi être inquiet, alors que la presse espagnole a encore évoqué d'éventuelles vélléités de départ ? Pas du tout, a assuré l'entraîneur madrilène Zinédine Zidane.

"On sait que Cristiano aime marquer et qu'il est plus heureux quand il marque. Mais lui et moi sommes convaincus qu'il va faire la différence", a expliqué le technicien français.

Karim Benzema se réjouit dans son but avec Raphaël Varane, au stade Yokohama, le 15 décembre 2016.
Karim Benzema se réjouit dans son but avec Raphaël Varane, au stade Yokohama, le 15 décembre 2016.
Benzema, à l'offensive

Les statistiques de Karim Benzema en Liga sont tout aussi modestes: 1 seul but en sept apparitions.

Freiné par une blessure en septembre, l'avant-centre français (29 ans) balbutie devant la cage adverse et Zidane a été contraint de prendre sa défense. "Pour moi, c'est le meilleur, et de loin", a-t-il tranché.

Comme l'a révélé "Zizou", la trêve internationale a néanmoins permis à Benzema et Ronaldo, non convoqués en sélection, d'avoir deux semaines libres pour travailler leur finition. Même si Gareth Bale, leur compère du trio "BBC", a rechuté avec une nouvelle blessure...

Parallèlement à ce travail de l'ombre à l'entraînement, Benzema a pris la lumière dans les médias français, avec une offensive de communication pour obtenir un retour en équipe de France.

Dans ce contexte, Antoine Griezmann s'attend au sursaut de son compatriote et ami. "Karim est un grand attaquant", a prévenu le feu-follet de l'Atletico. "Il a peut-être mal débuté en raison d'une blessure mais j'ai confiance dans son niveau."

Antoine Griezmann au Stade de France, le 15 juin 2016.
Antoine Griezmann au Stade de France, le 15 juin 2016.
Griezmann, double visage

"Grizi", c'est le jour et la nuit! Très en jambes avec l'équipe de France, la star de l'Atletico peine avec son club cette saison: seulement 2 buts inscrits en Liga, et une série noire de sept matches consécutifs sans marquer depuis fin septembre.

Perturbé par un carton rouge lors de la 1re journée, Griezmann (26 ans) s'est ensuite repris en inscrivant le premier but du nouveau stade Metropolitano, inauguré en septembre.

Mais dans une équipe où il semble parfois très seul, son manque de réussite persistant interroge ses supporters, déjà contraints de lui pardonner ses envies d'ailleurs. Et la presse catalane évoque un possible intérêt du FC Barcelone pour l'été prochain...

"Le ballon va finir par rentrer", a dédramatisé Griezmann mercredi dans une interview diffusée sur le site internet de la Liga. Conscient néanmoins du contexte: "Il faudra gagner le premier derby au Wanda", a reconnu le Français.

Kevin Gameiro d'Atletico à Madrid, 23 novembre 2016.
Kevin Gameiro d'Atletico à Madrid, 23 novembre 2016.
Gameiro, sous pression

Kevin Gameiro joue gros samedi: il n'est même pas sûr d'être titulaire, la presse évoquant un possible schéma tactique avec Griezmann en seule pointe.

Confronté à l'arrivée de Diego Costa, qualifié en janvier, l'avant-centre français (30 ans) doit prouver qu'il garde sa place dans l'effectif.

Lui aussi a vu sa saison pertubée par une blessure mais il s'est libéré mi-octobre en marquant à Vigo (1-0). "Je sors d'une période difficile mais maintenant que je joue, je peux aider l'équipe", a souligné Gameiro.

A lui de confirmer samedi pour que l'Atletico garde espoir dans la course au titre en Liga... Et pour que son entraîneur Diego Simeone garde confiance en lui.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG