Liens d'accessibilité

Séville attaque Barcelone pour la 11e journée de la Liga


Rubén Castro du Betis Séville, à droite, essaie de bloquer un contrôle de Sergio Ramos du Real Madrid lors d’un match de la Liga au stade de Séville, Espagne, 18 janvier 2014.

Les clubs sévillans à l'abordage: le Betis et son football porté vers l'avant inaugurent vendredi la 11e journée du Championnat d'Espagne contre Getafe (20h00 GMT), avant un déplacement ardu pour le Séville FC, qui part samedi à l'assaut du leader Barcelone (19h45 GMT).

Depuis l'arrivée de l'entraîneur Quique Setien cet été, les "Beticos" (8es, 16 pts) se sont convertis à un jeu léché et séduisant qui leur a permis notamment d'aller battre le Real Madrid au stade Santiago-Bernabeu (0-1).

Quatrième meilleure attaque de Liga (19 buts), le Real Betis Balompié est néanmoins l'une des pires défenses avec 18 buts encaissés. Avec cette équipe, c'est tout ou rien, comme contre la Real Sociedad (4-4) ou Valence (défaite 6-3), ce qui laisse espérer du spectacle contre Getafe.

Samedi, place à l'autre équipe de la capitale andalouse, le Séville FC (5e, 19 pts), qui se déplace au Camp Nou pour défier le Barça (1er, 28 pts).

L'équipe entraînée par Eduardo Berizzo, qui l'a emporté 2-1 mercredi contre le Spartak Moscou, a été le seul club espagnol à remporter son match de Ligue des champions cette semaine, presque une incongruité. De son côté, le Barça va devoir faire mieux ce week-end que son match nul mardi contre l'Olympiakos (0-0).

Valence (2e, 24 pts) et l'Atletico Madrid (4e, 20 pts) vont pour leur part poursuivre leur lutte pour le podium, respectivement contre Leganés à domicile (12h00 GMT) et sur la pelouse du Deportivo La Corogne (15h15 GMT). Victoire obligatoire pour l'Atletico, qui doit se relancer après son faux pas européen contre Qarabag (1-1).

Dimanche soir, le Real Madrid (3e, 20 pts) tentera de repartir de l'avant en Liga après les coups d'arrêt subis dimanche dernier à Gérone (2-1) et mercredi en C1 contre Tottenham (3-1). Deux défaites qui ont plongé le club merengue dans la crise.

Reléguée à 8 longueurs de la tête de la Liga, l'équipe de Zinédine Zidane reçoit Las Palmas (18e, 6 pts), qui reste sur une inquiétante série de six défaites d'affilée en championnat.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG