Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Nigeria

Les médecins nigérians mettent en quarantaine leurs homologues venus de Chine

Dons de matériels médicaux de la Chine au Nigeria, à Abuja, le 9 avril 2020. (VOA/Gilbert Tamba)

Une équipe médicale chinoise de 15 membres est arrivée au Nigeria pour aider dans la lutte contre la pandémie du coronavirus. Leur venue est critiquée par plusieurs associations de professionnels de la santé alors que le pays compte désormais 276 cas confirmés.

L’équipe de médecins chinois est composée de spécialistes des maladies infectieuses, des maladies respiratoires, des soins intensifs et des cardiologues, entre autres.

L’annonce de leur arrivée a provoqué des réactions hostiles de la part du principal syndicat des médecins Nigérians. L'équipe chinoise est là pour aider le pays à contenir le coronavirus, selon les autorités.

Le Covid-19 suscite beaucoup de craintes au sein de la population nigériane, en raison du système de santé du pays et de la forte densité de la population.

La semaine dernière, l'Association nationale des médecins du Nigeria avait dénoncé l'arrivée des Chinois, car elle estime que le pays dispose de ressources humaines adéquates pour gérer la pandémie.

Mais selon Zhou Pingjian, l’ambassadeur de la Chine au Nigeria, la Chine effectue un geste de réciprocité.

"Dans les moments difficiles de la lutte en Chine contre le covid-19, nous avions reçu le soutien total du Nigeria. Il est temps pour nous de renvoyer l'ascenseur par un geste équivalent d’amitié et de gentillesse", a-t-il déclaré.

Premier hic: depuis leur arrivée, les médecins chinois sont placés en confinement pour 14 jours à la demande du syndicat des médecins Nigérians.

C'est le protocole mis en place pour tout étranger qui arrive dans le pays.

Le ministre nigérian de la santé, Osagie Ohaniré, était à l’aéroport N’Namdi Azikwé d’Abuja, la capitale, pour tenter de clarifier les choses.

"Ils vont être confinés pendant 14 jours. Le Centre nigérian du contrôle des maladies (NCDC) est allé voir où ils sont en quarantaine. Et ils sont libres de leur rendre visite durant les 14 jours. Donc ce problème est résolu", a-t-il expliqué.

Les médecins chinois sont arrivés avec des kits de test, des blouses de protection individuelle et d'autres équipements médicaux.

Le Nigeria avait déjà reçu un premier don d’équipements médicaux venus de Chine, offerts par le richissime entrepreneur Jack Ma.

A l'époque, ces livraisons avaient également suscité des critiques.

Le NCDC a même été obligé la semaine dernière de démentir les rumeurs selon lesquelles le matériel venu de Chine était déjà contaminé.

"Il y a beaucoup de craintes dans le pays parce qu’il a été dit que les Chinois envoyaient des kits périmés dans plusieurs parties du monde. Nous ne pouvons pas vérifier maintenant si cela est volontaire ou non. Mais comme ils sont déjà là, les Nigérians doivent être vigilants", souligne l’activiste Deji Adeyanju.

La Chine - d'où est partie l'épidémie de covid-19 - multiplie les envois de missions médicales et du matériel à travers le monde, notamment sur le continent africain avec qui les liens économiques sont déjà très forts.

Toutes les actualités

La vente à partir de coffres de voiture bat son plein à Abuja

La vente à partir de coffres de voiture bat son plein à Abuja
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:23 0:00

BAD: Buhari soutient son compatriote Akinwumi Adesina

BAD: Buhari soutient son compatriote Akinwumi Adesina
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:06 0:00

Les Nigérians procèdent au déconfinement progressif

Les Nigérians procèdent au déconfinement progressif
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:14 0:00

Le président nigérian Buhari soutient la réélection de son compatriote Adesina à la BAD

Le président de la BAD, Akinwumi Adesina, lors de l'assemblée annuelle de la BAD à Gandhinagar, en Inde, le 22 mai 2017. (Photo REUTERS/Amit Dave)

Le président du Nigeria, Muhammadu Buhari, est venu mardi à la rescousse de son compatriote Akinwumi Adesina dont la gestion de la Banque africaine de développement est contestée.

"Le Nigeria soutient avec ferveur @akin_adesina dans sa la réélection au poste de président de la Banque africaine de développement", a écrit le président sur son compte Twitter. "Nous allons collaborer avec tous les dirigeants et les parties prenantes de la BAD pour nous assurer qu'il soit réélu", a-t-il précisé.

M. Adesina, 60 ans, est sous le feu des critiques après que des dénonciateurs internes à la BAD aient déposé une plainte dans laquelle ils accusent le chef de l’institution panafricaine de plusieurs abus de pouvoir, de népotisme et de mépris envers les normes établies.

Une enquête interne a exonéré M. Adesina en mai, mais le gouvernement des États-Unis, par la voix de son ministre des finances, Steven Mnuchin, a exigé une enquête indépendante. Depuis, des interrogations persistent quant à l’avenir du banquier à la tête de la BAD.

Selon les statuts de l’institution, le chef de la BAD doit être d'origine africaine. Par tradition, il y a généralement une rotation entre les différents groupes régionaux et linguistiques qui composent ce continent à forte diversité.

Les allégations de mauvaise gestion au sein de l'AFDB ne sont pas un phénomène nouveau. Le prédécesseur d'Adesina, le rwandais Donald Kaberuka, avait en son temps également fait l’objet de nombreuses critiques.

L'élection du prochain chef de l'institution est prévue pour le mois d'août. M. Adesina est l'unique candidat.

Fondée en 1964, la BAD compte 80 pays membres, dont 26 en dehors d’Afrique comme les États-Unis. Selon ses règles, les actionnaires africains détiennent en tout temps la majorité des votes.

Majek Fashek, légende nigériane du reggae, est décédé à 57 ans

L'artiste Reggae Majek Fashek en concert. (Courtesy photo)

Ce guitariste et chanteur de reggae africain, né à Benin City, au Nigeria, était plus  connu pour avoir repris Hotel California, la célèbre chanson du groupe The Eagles. Majek était aussi très populaire pour des tubes comme Send Down the Rain et So Long for Too Long.

Son premier album "Spirit of love" en 1993 et le tout dernier "Little Patience" en 2005. Il est décédé dans son sommeil à New York, a déclaré son manager Omenka Uzoma au media.

De son vrai nom Majekodunmi Fasheke, il a également travaillé avec des stars comme Jimmy Cliff, Tracy Chapman et Snoop Dogg.

Il a été attiré par le reggae vers les années 1980 à un moment où la highlife et le juju étaient plus dominants au Nigeria.

L'artiste avait plusieurs fois déclaré que Bob Marley avait une influence majeure dans son style musical et que lui-même ressemblait à la légende jamaïcaine.

Majek Fashek était malade depuis un certain temps mais la cause de sa mort n'est pas encore claire.

Écrivant sur Instagram, M. Uzoma, son manager, a déclaré que c'était "un moment pour nous tous de célébrer ses réalisations, et non de pleurer".

Voir plus

XS
SM
MD
LG