Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Angleterre/Transferts: Manchester City ne recrutera qu'un "talent spécial"


Pep Guardiola alors coach de Bayern Munich.

Plutôt discret sur le marché du mercato estival, Manchester City est aujourd'hui "satisfait" de l'équipe qu'il a et ne fera de nouveau recrutement que pour "des talents spéciaux", a déclaré son entraineur Pep Guardiola.

Alors que le marché des transferts en Premier League sera clos le 9 août à 16h00 GMT, City n'a pour l'instant signé qu'un seul joueur, Riyad Mahrez, en provenance de Leicester pour un montant estimé à 60 M de livres, un record pour le club. Le leader du championnat anglais la saison dernière a en revanche laissé échapper le milieu de terrain italien Jorginho, qui a opté pour Chelsea.

"Nous verrons bien. Si finalement nous décidions de recruter quelqu'un d'autre, ce sera parce qu'il s'agit d'un joueur spécial, ou qui peut devenir exceptionnel à terme, et pas pour apporter un joueur de plus à l'équipe", a déclaré le technicien espagnol.

"Pour le moment, je suis très content (...) de l'équipe que nous avons. Nous nous retrouverons tous ensemble dès lundi. Et il va falloir commencer à penser à ce que nous allons faire pour garder le niveau que nous avons eu la saison dernière", a-t-il ajouté.

Guardiola s'est notamment déclaré très heureux de la prolongation du contrat de l'attaquant brésilien Gabriel Jesus jusqu'en 2023.

Mahrez, qui souffrait d'une cheville, a finalement reçu le feu vert pour jouer dimanche face à Chelsea lors du Community Shield. Un match que les Citizens espèrent bien remporter pour se donner de la confiance avant l'entame de la saison officielle, le 10 août.

"En terme de résultats, nous ne pourrons pas faire mieux que ce nous avons fait la saison passée, mais nous avons des marges de progression dans notre manière de jouer", a estimé Guardiola.

La saison dernière, les Citizens étaient devenus champions avec 100 points, devançant ainsi leur rival de ManU de 19 longueurs.

"Et dans les autres compétitions, la Coupe d'Angleterre et la Ligue des champions, nous pouvons faire mieux. Si je pensais que la messe était dite et que nous n'avions plus de marges de progression, je ne serai plus là", a-t-il ajouté.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG