Liens d'accessibilité

Angleterre/18e journée: Chelsea impérial, Boxing Day parfait pour les gros


La Premier League, Manchester, Angleterre, 6 décembre 2014.

Et de douze pour les "Blues” : Chelsea s'est offert un joli Boxing Day, d'ailleurs favorable aux "gros", en déballant sa douzième victoire de suite, 3-0 contre Bournemouth, lundi lors de la 18e journée du Championnat d'Angleterre.

Cette année, pas de magie de Noël. Les buts ont parfois tardé à venir mais, les grosses cylindrées, Chelsea, Arsenal et Manchester United ont tous gagné en attendant Hull-Manchester City en fin de journée. Le champion en titre Leicester a, lui, continué son chemin de croix.

Au classement, Chelsea (46 pts) a désormais neuf points d'avance sur Liverpool (37 pts), qui reçoit Stoke mardi, et Arsenal, petit vainqueur de West Bromwich (1-0).

. Chelsea : pas de relâche pendant les fêtes

Les "Blues" sont lancés et personne ne peut plus les arrêter ou même ralentir, surtout pas les modestes "Cherries". Deux buts de Pedro et un penalty d'Hazard, et les hommes d'Antonio Conte ont tranquillement digéré le Christmas Pudding sous le ciel bleu de Londres. Et un 12e succès d'affilée en guise de cadeau !

Rien ne semble, donc, pouvoir les arrêter avant de recevoir un autre adversaire à leur portée, Stoke, lors de la prochaine journée.

. Manchester United dans la course

C'est officiel, les "Red Devils" sont de retour. Ils ont écrasé Sunderland (3-1) pour le retour de David Moyes à Old Trafford. Mais surtout, ils engrangent une quatrième victoire de suite et reviennent, avec 33 points, à trois longueurs du quatrième Tottenham, même si les "Spurs" doivent encore se déplacer à Southampton mercredi.

Blind a ouvert la marque (39) puis l'inévitable Ibrahimovic a doublé le score (82) avant que Mkhytarian ne signale son retour par une talonnade bien sentie (86).

Dans le sillage d'un excellent Pogba, les joueurs de José Mourinho ont eu la possession et les occasions. A eux de recommencer le 31 décembre contre un autre mal classé, Middlesbrough.

. Giroud Père Noël

Encore une fois, c'est Giroud qui a débloqué la situation. Heureusement pour les "Gunners", un troisième match de suite sans victoire aurait coûté cher et peut-être définitivement douché les espoirs de titre.

Car avant la tête lobée du Français en fin de match (86e), les hommes d'Arsène Wenger n'y arrivaient pas et le manque d'inspiration des deux défaites à Everton et Manchester City recommençait à montrer le bout de son nez.

Alexis Sanchez et ses coéquipiers n'avaient pourtant pas ménagé leurs efforts, mais ils se sont heurtés à un Ben Foster excellent et des "Baggies" compacts.

. Leicester coule, West Ham se redresse

Le champion en titre n'en finit plus de décevoir. Les "Foxes", sans Vardy suspendu, ont été éteints à domicile par les "Toffees" (2-0). Everton a dominé et a pu compter sur un très bon Robles dans les buts. Leicester, lui, n'a que trois points d'avance sur le premier relégable.

Eux sont sortis de la zone rouge, les "Hammers" vont bien, merci. West Ham s'est amusé à Swansea (4-1), décrochant au passage sa troisième victoire consécutive. A Swansea (18e) en revanche, l'effet Bob Bradley tarde à se faire sentir.

. Piège de Crystal

Sam Allardyce est passé tout près d'un Boxing Day de rêve. Mais le nouvel entraîneur de Crystal Palace n'a pu ramener que le match nul de Watford (1-1). L'ancien sélectionneur déchu de l'Angleterre, arrivé la semaine dernière à la tête des "Eagles" en remplacement d'Alan Pardew, a bien cru tenir le match après le but de Cabaye (26e) et la vilaine faute de Gomes dans sa surface. Mais Benteke a manqué le penaty (37e) et à force de pousser, les "Hornets" ont égalisé grâce à un penalty de Deeney (71e), son centième but pour Watford. Un beau cadeau pour le capitaine, qui n'avait plus marqué depuis dix matches.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG