Liens d'accessibilité

Soudan : Accord sur Abyei, mais pas sur le Sud-Kordofan


Rencontre de leaders africains sur le Soudan, le 12 juin, 2011 à Addis Abeba

Rencontre de leaders africains sur le Soudan, le 12 juin, 2011 à Addis Abeba

Les deux camps ont trouvé un terrain d’entente aujourd'hui après d'intenses négociations où l'ancien président sud-africain Thabo Mbeki jouait le rôle de médiateur

Après plusieurs jours de négociations dans la capitale éthiopienne, Addis-Abeba, les délégués du Nord et du Sud-Soudan ont signé un accord sur la région d’Abyei. Selon les termes de l’accord, cette région riche en pétrole sera démilitarisée et des troupes éthiopiennes de maintien de la paix y seront déployées.

Modérés par l’ancien président sud-africain Thabo Mbeki, faisant office de médiateur, les pourparlers entre le Nord et le Sud-Soudan se trouvaient dans une impasse dimanche sur la question de savoir qui assurera le contrôle policier dans cette zone frontalière, après l’indépendance du Sud, le 9 juillet prochain.

Vue aérienne de la région d'Abyei

Vue aérienne de la région d'Abyei

Les deux camps ont finalement trouvé un terrain d’entente, disent les responsables, et M. Mbeki en a informé le Conseil de Sécurité de L’ONU de façon officielle, dans une téléconférence lundi après-midi. On s’attend à ce que le Conseil donne un mandat permettant aux casques bleus éthiopiens d’entrer dans Abyei.

Entre temps, des négociations se poursuivent, mais avec difficulté, en vue de mettre un terme aux combats dans l’état frontalier du Sud-Kordofan. Aux dernières nouvelles, les délégués du Nord et du Sud-Soudan avaient durci leurs positions, alors qu’auparavant, Thabo Mbeki avait annoncé l’imposition prochaine d’un cessez-le-feu pour raisons humanitaires.

XS
SM
MD
LG