Liens d'accessibilité

Obama exprime la solidarité des Américains aux Français


Obama France Newspaper Attack

Obama France Newspaper Attack

Le président Barack Obama a déclaré vendredi que les Etats-Unis exprimaient leur soldarité aux Français qui ont été endeuillés avec la tragédie qui s’est soldée vendredi avec la mort de deux frères Kouachi, les suspects de la fusillade qui a causé plus de 12 personnes au siège de l’hebdomadaire Charlie Hebdo.

"Je veux que les Français le sachent: les Etats-Unis sont à vos côtés aujourd'hui et seront à vos côtés demain", a déclaré M. Obama lors d'un discours à Knoxville, dans le Tennessee (sud), à l'issue de trois jours de terreur et d'attaques qui ont fait 17 morts et 20 blessés.

Soulignant que son administration avait été en contact étroit avec le gouvernement français "tout au long de cette tragédie", M. Obama a noté que si "la menace immédiate" semblait écartée, le gouvernement français restait confronté à la menace du terrorisme et devait "rester vigilant".

"Nos pensées et nos prières accompagnent les familles de ceux qui ont été directement touchés", a-t-il dit, rappelant, comme il l'a fait à plusieurs reprises ces derniers jours, que la France était "le plus vieil allié" des Etats-Unis.

"Dans les rues de Paris, la monde a une nouvelle fois vu ce que les terroristes recherchent: ils n'offrent que haine et souffrances humaines", a-t-il poursuivi. "Nous défendons la liberté, l'espoir et la dignité de tous les êtres humains. C'est ce que la ville de Paris représente aux yeux du monde et cet esprit durera pour toujours".

Le président américain avait effectué jeudi soir une visite à l'ambassade de France à Washington où il avait rendu hommage aux victimes de l'attentat contre l'hebdomadaire satirique français Charlie Hebdo. "Vive la France!", avait-il notamment écrit dans le livre de condoléances.

Lors d'une allocution solennelle vendredi, le président français François Hollande a souligné que la France avait "fait face" mais n'en n'avait cependant "pas fini avec les menaces dont elle est la cible".

XS
SM
MD
LG