Liens d'accessibilité

L'épidemie d'Ebola n’était pas terminée au Liberia, selon l’OMS


ARCHIVES-Des volontaires enterrent un homme décédé du virus Ebola

ARCHIVES-Des volontaires enterrent un homme décédé du virus Ebola

L'Organisation mondiale de la santé, qui se base sur de récentes informations, contredit ainsi les autorités libériennes qui avaient officiellement déclaré le 9 mai la fin de l’épidémie dans le pays.

Au moins cinq personnes ont été identifiées au Libéria comme souffrant de la fièvre à virus Ebola, signalait vendredi l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Tous ont été repérés dans le comté de Margibi.

En fait, l’Ebola était toujours présent au Liberia quand la fin de l'épidémie y a été proclamée en mai.

Le Libéria avait été officiellement déclaré exempt du virus de la fièvre hémorragique à Ebola le 9 mai, soit 42 jours ou deux fois la durée maximale d’incubation - après l’enterrement le 28 mars du dernier cas connu.

Mais vendredi, l'OMS a déclaré, sur la base de nouvelles analyses, que l’Ebola n’avait jamais vraiment disparu du pays.

Les résultats montrent que le virus qui a fait une nouvelle victime récemment "est très proche de celui qui circulait dans ce secteur du Liberia", a déclaré Tarik Jasarevic, porte-parole de l'OMS, confirmant les premières analyses génétiques obtenues par l’agence Reuters.

(Avec Reuters)

XS
SM
MD
LG