Liens d'accessibilité

CAN 2017 : les quatre groupes de la phase finale sont connus


Le trophée de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) est exposée lors de l'élection du Gabon pour accueillir l’édition 2017 de la CAN, au Caire, Egypte, 8 avril 2015.

Le trophée de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) est exposée lors de l'élection du Gabon pour accueillir l’édition 2017 de la CAN, au Caire, Egypte, 8 avril 2015.

Deux groupes semblent compliqués. Notamment, le groupe B avec l’Algérie, la Tunisie, le Sénégal et le Zimbabwe et le C, avec la Côte d’Ivoire, la RDC, le Maroc et le Togo.

L'Algérie a hérité d'un groupe compliqué pour la 31e Coupe d'Afrique des nations au Gabon (14 janvier-5 février), avec notamment la Tunisie et le Sénégal, alors que la Côte d'Ivoire retrouvera notamment sur son chemin la RD Congo, 3e de la CAN-2015.

L'Algérie, 2e meilleure nation africaine du dernier classement Fifa (35e place) et qui court après un sacre continental depuis 1990, a été reversée dans le groupe B, complété par le Zimbabwe, premier adversaire des Fennecs au Gabon.

La Côte d'Ivoire, tenante du titre et 34e au classement Fifa, figure dans le groupe C. Les Éléphants commenceront leur compétition contre le Togo, et enchaînera par la suite avec la RD Congo avant de terminer sa phase de poule contre le Maroc.

Le pays-hôte, le Gabon, se retrouve dans le groupe A avec le Burkina Faso, le Cameroun et la Guinée-Bissau, qu'il affrontera pour le match d'ouverture le 14 janvier à Libreville.

Le groupe D est le plus homogène, avec le Ghana, finaliste de la précédente édition de la CAN, l'Ouganda, l'Égypte, pour son grand retour dans la CAN après trois absences consécutives en 20012, 2014 et 2015, et le Mali.

Les deux premiers de chaque groupe se qualifient pour des quarts de finale de la compétition. La finale est programmée le 5 février au Stade de l'Amitié d'Angondjé dans la banlieue de Libreville.

Avec AFP

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG