Liens d'accessibilité

Le Conseil de sécurité adopte la résolution contre la colonisation israélienne


Drapeau des Nations Unies

Les Etats-Unis se sont abstenus et les 14 autres membres du Conseil de sécurité se sont prononcés en faveur du texte.

Une résolution réclamant l'arrêt de la colonisation israélienne a été adoptée vendredi par le Conseil de sécurité de l'ONU après la décision des Etats-Unis de ne pas utiliser leur droit de veto.

La Nouvelle-Zélande, la Malaisie, le Sénégal et le Venezuela ont décidé de soumettre le texte après que l'Egypte, sous pression du président élu américain Donald Trump, a accepté le report d'un vote prévu jeudi, selon ces diplomates.

La résolution réclamant l'arrêt de la colonisation israélienne adoptée vendredi par le Conseil de sécurité de l'ONU représente "un grand camouflet" pour Israël, a déclaré Nabil Abou Roudeina, porte-parole de la présidence palestinienne.

"Il s'agit d'une condamnation internationale unanime de la colonisation et d'un fort soutien à une solution à deux Etats", a-t-il ajouté, peu après le vote de la résolution.

Le président élu Donald Trump a fait savoir vendredi que "les choses seront différentes à l'ONU" après son arrivée à la Maison Blanche dans un mois, réagissant dans la foulée de l'adoption d'une résolution au Conseil de sécurité contre les colonies israéliennes dans les Territoires palestiniens.

"Concernant l'ONU, les choses seront différentes après le 20 janvier", a simplement tweeté M. Trump. Dans un renversement de leur position habituelle sur ce dossier, les Etats-Unis se sont abstenus au lieu d'opposer leur veto. Les 14 autres membres du Conseil ont eux voté en faveur du texte.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG