Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Le Soudan nomme un ambassadeur à Washington, une première depuis 23 ans


Une femme célèbre le premier anniversaire du soulèvement qui a renversé Omar el-Béchir, à Khartoum, au Soudan, le 25 décembre 2019. (Photo: REUTERS/ Mohamed Nureldin Abdallah)

Le Soudan a nommé lundi son premier ambassadeur aux Etats-Unis depuis près d'un quart de siècle, selon le ministère des Affaires étrangères à Khartoum.

Le Soudan a nommé lundi son premier ambassadeur aux Etats-Unis depuis près d'un quart de siècle, selon le ministère des Affaires étrangères à Khartoum.

Les Etats-Unis approuvent la nomination d’un ambassadeur du Soudan à Washington
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:07 0:00


Selon le quotidien Sudan Tribune, les autorités américaines ont approuvé la nomination de Nur Eldin Satti comme "ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Soudan près les États-Unis d'Amérique".

Un geste qui marque un nouveau tournant vers la normalisation des relations entre Washington et Khartoum après des décennies d'antagonisme.

Côté américain, on se refuse pour l’instant de dire si le département d’Etat va aussi désigner un ambassadeur pour le Soudan.

Jusqu’ici la représentation des deux pays se limitait au rang de "chargé d'affaires", un titre en dessous de celui d’un ambassadeur dans l’ordre protocolaire.

Le dernier ambassadeur américain à Khartoum avait quitté son poste le 30 novembre 1997.

Environ 3 ans auparavant, l’administration du président Bill Clinton avait inscrit le Soudan d’Omar el-Béchir sur la liste des États qui sponsorisent des actes terroristes. Conséquence : le pays ne pouvait pas bénéficier des aides des institutions financières internationales.

Même si pour l’instant le Soudan demeure sur la liste, l’évolution des relations entre ces deux pays tend à indiquer que Khartoum devrait être retiré de la liste.

L'année dernière, un haut responsable du département d'Etat avait déclaré que les Etats-Unis pouvaient retirer le Soudan de la liste noire, sous réserve d’une approbation du Congrès.

L’actuel chargé d’affaires des États-Unis au Soudan, Brian Shukan, est en poste depuis octobre 2019.

Voir les commentaires (2)

Ce forum a été clos.
XS
SM
MD
LG