Liens d'accessibilité

Une rencontre Trump-Poutine au Vietnam "très probable", selon le Kremlin


Quelques personnes se promènent près de géants portraits du président russe, Vladimir Poutine, au centre, de son homologue américain Donald Trump, à droite, et turque, Tayyip Erdogan, à gauche, à Hambourg, Allemagne, 6 juillet 2017.

Le Kremlin a jugé mercredi "très probable" une rencontre entre le président russe Vladimir Poutine et son homologue américain Donald Trump en marge du sommet de l'Apec au Vietnam ce week-end, bien que Moscou et Washington ne se sont "pas mis d'accord" sur les détails de l'entrevue.

"Poutine et Trump ont tous deux des programmes chargés en entretiens bilatéraux, qui ont été prévus à l'avance et il y a également le programme du sommet en lui-même", a déclaré aux journalistes le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov.

"C'est pourquoi les services concernés sont en train de déterminer l'heure et le format appropriés" pour une rencontre entre les deux dirigeants, a poursuivi M. Peskov, ajoutant que "la probabilité d'une telle rencontre est forte".

"Poutine et Trump participeront au même sommet et se trouveront dans une seule pièce. C'est pourquoi il est tout à fait logique qu'ils se rencontrent", a abondé le conseiller diplomatique du Kremlin, Iouri Ouchakov.

Moscou et Washington ne se sont toutefois "pas encore mis d'accord" sur les détails de la rencontre, a-t-il ajouté.

"Nous sommes prêts à mener des entretiens bilatéraux. Le plus important est qu'il y a des sujets sur lesquels discuter, à commencer par la Syrie et pour finir, la Corée du Nord", a poursuivi M. Ouchakov.

"Il y a beaucoup de problèmes dans les relations bilatérales" entre la Russie et les Etats-Unis, a-t-il ajouté, estimant qu'elles se trouvaient dans un "état de faillite".

Donald Trump a affirmé dimanche qu'il s'attendait à rencontrer Vladimir Poutine au Vietnam pour évoquer la Corée du Nord.

Le sommet des pays de l'Asie-Pacifique (Apec) a lieu à Danang, au centre du Vietnam.

Le programme officiel de Vladimir Poutine diffusé par le Kremlin comporte pour le moment des rencontres avec le président vietnamien Tran Dai Quang, le Premier ministre japonais Shinzo Abe, le président chinois Xi Jinping et le président philippin Rodrigo Duterte.

Les relations entre les Etats-Unis et la Russie sont toujours au plus bas depuis l'élection de Donald Trump, sur fond de crise en Ukraine, de guerre en Syrie et d'accusations d'ingérence russe dans l'élection présidentielle américaine.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG