Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Une quinzaine de morts dans des affrontements entre orpailleurs dans le nord du Tchad


Une jeune fille à la recherche de l'eau sur les près d'un puits à Barrah, un village du désert dans la bande sahélienne du Tchad, 20 avril 2012.

Des affrontements entre orpailleurs ont fait une quinzaine de morts lundi dans l'extrême-nord du Tchad.

"Une première bagarre entre un autochtone et un allogène a fait d'abord un mort", a indiqué cette source à l'AFP. "Il s'en est suivi un affrontement généralisé qui a entraîné une quinzaine de morts et plusieurs blessés".

Ces violences se sont déroulées à Iri Bourgouri, aux confins des frontières du Tchad et de la Libye, dans une localité où se côtoient des orpailleurs venus des différentes régions du pays.

Elles ont opposé des membres de l'ethnie zaghawa venus se venger d'une première attaque perpétrée par des Goranes Mourdia, selon la presse locale, qui faisait état de plusieurs véhicules détruits, et de l'arrivée sur place d'une colonne de l'armée tchadienne dans l'après-midi pour éviter des nouvelles violences et règlements de compte.

La région désertique du Tibesti, au coeur de nombreux trafics, attire de nombreux orpailleurs qui se ruent vers les zones aurifères, avant de poursuivre parfois vers les mines d'or du Niger et de l'Algérie. Des conflits meurtriers et affrontements intercommunautaires y éclatent souvent, avec notamment les populations locales de Toubous, qui vivent des deux côtés de la frontière.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG