Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Une exposition "inédite" autour de la Méditerranée à Rabat


Une femme contemple des peintures lors d'une exposition intitulée "La Méditerranée et l'art moderne" au Musée d'Art Moderne et Contemporain Mohammed VI, à Rabat, le 24 avril 2018.

L'exposition "La Méditerranée et l'art moderne", qui se tient au Musée Mohammed VI d'art moderne et contemporain de Rabat (MMVI), est co-organisée par la Fondation nationale des musées marocains et le Centre Georges-Pompidou à Paris, qui a prêté la quasi-totalité des 80 peintures, sculptures et photographies exposées.

"Cette manifestation, inédite au Maroc, propose au visiteur de reconsidérer l'histoire de l'art du XXe siècle dans son rapport à l'espace et à l'imaginaire méditerranéen", selon les promoteurs de l'exposition.

"C'est une exposition totalement inédite, un parcours chronologique et thématique sur la période allant de 1905 à 1980, autour de la Méditerranée", a dit le commissaire de l'exposition Christian Briend, conservateur au Centre Georges-Pompidou.

"C'est un vrai bonheur", s'est félicité le président de la Fondation nationale des musées marocains Mehdi Qotbi.

>> Lire aussi : Picasso traverse la Méditerranée

Les oeuvres sont regroupées en neuf sections, mettant l'accent sur des thèmes comme "la représentation du paysage, la question de l'exotisme ou le rapport des artistes à la couleur", selon les organisateurs.

Le royaume, qui compte une quinzaine de musées publics, affiche depuis quelques années sa volonté de dynamiser la culture, en particulier à Rabat, érigée en "Ville lumière".

En 2016, le jeune musée de Rabat MMVI -inauguré en 2014- avait accueilli une vaste rétrospective du sculpteur suisse Alberto Giacometti, avant d'abriter l'an dernier une exposition sur Pablo Picasso.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG