Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Une explosion fait au moins 5 morts et 23 blessés à Mogadiscio


Des soldats de la paix de la Mission de l'Union africaine en Somalie sur les lieux d'un attentat suicide visant un convoi à Mogadiscio, en Somalie, le 11 novembre 2021.

Au moins cinq personnes sont mortes et 23 autres ont été blessées après une énorme explosion qui a secoué Mogadiscio, la capitale somalienne, tôt jeudi, selon des responsables et un témoin.

"Pour l'instant, nous savons que cinq personnes sont mortes et que 23 autres (ont été) blessées", a déclaré à Reuters Abdikadir Abdirahman, directeur des services ambulanciers d'Aamin.

Le groupe islamiste somalien al Shabaab, auteur de l'attaque, ciblait un convoi des Nations unies de passage, a déclaré Abdiasis Abu Musab, porte-parole des opérations militaires du groupe.

L'explosion, qui s'est produite près de la jonction K4, au cœur de Mogadiscio, a été si forte qu'elle a fait s'écrouler les murs de l'école primaire et secondaire voisine de Mucassar.

"Nous avons été secoués par la pression de l'explosion, puis assourdis par les tirs qui ont suivi", a déclaré Mohamed Hussein, un infirmier de l'hôpital Osman voisin.

Il a ajouté qu'il avait été tiré des décombres d'un plafond effondré.

"Les murs de notre hôpital se sont effondrés. En face de nous, il y a une école qui s'est également effondrée. Je ne sais pas combien de personnes sont mortes", a-t-il déclaré.

Les responsables de la sécurité n'ont pas pu être joints immédiatement pour un commentaire.

Al Shabaab se bat depuis des années contre le gouvernement central de la Somalie pour établir son propre régime fondé sur son interprétation stricte de la charia.

Le groupe commet fréquemment des attentats à la bombe et des attaques à main armée en Somalie et ailleurs dans sa guerre contre l'armée somalienne et la force AMISOM mandatée par l'Union africaine qui aide à défendre le gouvernement central.

XS
SM
MD
LG