Liens d'accessibilité

Un policier tué par un tir de roquette dans l'est de l'Arabie saoudite


Des Iraniens protestent contre l'exécution par l'Arabie Saoudite du chef religieux chiite, Cheikh Nimr al-Nimr, Téhéran, Iran, le 4 janvier 2016. (AP Photo/Vahid Salemi)

Un policier saoudien a été tué et six autres blessés dimanche par un tir de roquette dans une région orientale d'Arabie saoudite régulièrement agitée par des troubles, a indiqué le ministère de l'Intérieur lundi.

L'attaque meurtrière a eu lieu dans le département de Qatif. Les musulmans chiites, minoritaires dans ce pays majoritairement sunnite, sont toutefois prédominants à Qatif. La région est régulièrement agitée de troubles, les chiites demandant aux autorité de les traiter sur un pied d'égalité par rapport aux sunnites.

Dimanche, une patrouille a fait l'objet "d'une attaque terroriste à la roquette", dans le quartier al-Masoura de Qatif, a affirmé le ministère dans un communiqué relayé par l'agence de presse officielle SPA.

Les six policiers blessés ont été hospitalisés et leur état est stable, a-t-on ajouté de même source.

Plusieurs attaques visant les forces de l'ordre du royaume saoudien ont eu lieu ces dernières semaines à Qatif.

Le ministère de l'Intérieur a ainsi indiqué que la police avait tué en juillet trois hommes recherchés pour "actes terroristes".

La plupart des chiites saoudiens vivent dans l'est du pays, riche en pétrole, et se plaignent d'être discriminés par la dynastie sunnite au pouvoir.

Les autorités affirment que les violences dans cette région sont dues à des "terroristes" et des trafiquants de drogue.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG