Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Togo

Un passeport pour la loterie de la Carte verte

Un passeport pour la loterie de la carte verte
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:24 0:00

Depuis le démarrage du programme américain de la loterie du visa pour le compte de l’année 2021, le service des passeports du Togo est submergé.

Depuis le démarrage du programme américain de la loterie du visa pour le compte de l’année 2021, l'unique service des passeports du Togo est submergé.

Parmi les conditions pour participer à la loterie du visa américain, figure la possession d’un passeport en cours de validité, un document dont ne dispose qu'une infime partie de la population togolaise.

Ils sont donc quotidiennement des milliers d'usagers à faire le pied de grue devant le service des passeports de Lomé dans l'espoir de se faire établir le précieux document de voyage.

Loterie américaine : le service des passeports submergé
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:03:40 0:00


Avec la loterie du visa américain, le service des passeports se retrouve quotidiennement avec plus 2000 requérants. Les premiers venus étant les premiers servis, il faut arriver très tôt.

Certains usagers préfèrent venir dormir devant les locaux du service, comme le confie ce jeune étudiant à VOA Afrique. "Nous sommes venus pour faire le passeport. Nous étions là la veille à 23h. J’étais le 129e sur la liste", a-t-il témoigné.

Le passeport ne se délivrant qu’à Lomé, les requérants de l’intérieur du pays sont obligés de faire le déplacement jusqu'à la capitale togolaise. Doris est une jeune diplômée en gestion commerciale d'Aneho voulant tenter l’aventure américaine.

"Je suis venue depuis 3h du matin pour faire mon passeport. J’ai quitté Aného - Aného-Lomé, ça fait 50 kilomètres - pour venir faire le passeport. Et déjà à 1h30, j’ai quitté Aného pour ici. Je suis arrivée à 3h et voilà, je quitte à 13h", relate la jeune femme de 25 ans.

Déjà, à 5h du matin, les premiers requérants sortent des locaux du service des passeports le sourire aux lèvres. Après beaucoup de patience et des heures dans d’interminables queues, Isaac Nounifou, a réussi à déposer sa demande de passeport.

"Je suis arrivé pour faire mon passeport, j’ai pu faire le dépôt. Je suis arrivé à 3h du matin, il y avait déjà des listes. Ça n’a pas été facile, mais cela a abouti quand même", exhulte Isaax Nounifou.

Cette soudaine affluence a bousculé les habitudes au niveau du service des passeports. Les journées de travail y sont désormais de 4h à 20h. Entre 1.000 et 1.300 dossiers y sont enregistrés tous les jours ouvrables. 90% de ceux qui se bousculent devant les locaux font la requête pour pouvoir participer à la loterie du visa américain.

Une queue de requérants devant le service des passeports à 11h29, Lomé, le 14 octobre 2019. (VOA/Kayi Lawson)
Une queue de requérants devant le service des passeports à 11h29, Lomé, le 14 octobre 2019. (VOA/Kayi Lawson)

La jeune Doris explique que les conditions de vie au Togo l’ont contrainte à se tourner vers le pays de l’oncle Sam.

"On n’arrive plus à supporter les conditions dans lesquelles nous vivons. On ne peut rien réaliser avec tous ces salaires minables qu’on nous donne. J’ai ma licence en gestion commerciale; je suis employée dans une agence de commerce et je gagne 35.000 francs CFA (environ 60$, ndlr)", explique-t-elle.

Pour d’autres, la loterie du visa américain est une chance à saisir. "J’aimerais faire le passeport pour aller aux Etats-Unis et continuer mes études et, pourquoi pas, travailler", explique Aline N’sougan. "L’étranger offre de meilleures chances pour trouver un emploi décent une fois qu’on décide de revenir s’installer au pays". soutient-elle.

Vue aérienne d’une partie des requérants, Lomé, le 14 octobre 2019. (VOA/Kayi Lawson)
Vue aérienne d’une partie des requérants, Lomé, le 14 octobre 2019. (VOA/Kayi Lawson)

L’affluence constatée au niveau du service des passeports contraste avec le "désert" observé du côté des kiosques et cybercafés qui offrent leur service aux postulants de la loterie du visa. Des structures qui, les années précédentes, était submergées à pareille époque.

"Cette année, il n’y a pas d’affluence comme les éditions précédentes. Tout cela est dû à l’introduction du passeport pour pouvoir candidater à la loterie du visa. Donc, depuis que ça a commencé, on reçoit 3 à 5 personnes par jour", constate Yaovi Egueh.

La validité d’un passeport au Togo est de 5 ans. Ceux qui ne pourront pas obtenir leur document de voyage avant le 5 novembre pourront toujours tenter leur chance à la loterie américaine de l’année prochaine.

Toutes les actualités

A Lomé, lancement du festival "Rendez-vous chez nous"

A Lomé, lancement du festival "Rendez-vous chez nous"
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:32 0:00

Une foire-expo pour les Togolais vivant avec un handicap

Une foire-expo pour les Togolais vivant avec un handicap
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:25 0:00

Donner de la visibilité aux personnes vivant avec un handicap au Togo, c’est l’ambition que porte la foire "Mon beau village", à Lomé, une rencontre commerciale qui a pour objectif de montrer l’ingéniosité de cette tranche de la population.

BAL : les Camerounais de la FAP s'envolent pour Kigali

BAL : les Camerounais de la FAP s'envolent pour Kigali
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:36 0:00

La FAP (l’équipe des forces armées et de la police) a quitté le Cameroun pour le Rwanda où elle va prendre part à la Basketball Africa League. Avant le départ des joueurs, leurs compatriotes sont venus leur souhaiter bonne chance à l'occasion d’une cérémonie tenue en leur honneur.

Le Togo rouvre ses frontières terrestres après deux ans de fermeture

Des voyageurs marchent pour traverser la frontière Togo-Bénin située à Hillacondji le 29 avril 2021.

Le Togo a rouvert mardi ses frontières terrestres avec le Ghana, le Bénin et le Burkina Faso, fermées depuis plus de deux ans à cause de l'épidémie de coronavirus, a annoncé le gouvernement.

"Les frontières terrestres sont rouvertes sur l'ensemble du territoire national à compter du mardi 17 mai à 00h00", souligne le gouvernement dans un communiqué faisant état d'un ralentissement de la propagation du Covid-19.

"La circulation est donc libre pour les voyageurs sous réserve de la présentation d'une preuve de vaccination", précise le gouvernement.

Les autorités togolaises invitent la population au "maintien de la vigilance, au respect des mesures barrières et à l'adhésion à la campagne vaccinale en cours".

Des le début de l'épidémie, les autorités togolaises avaient décidé le 20 mars 2020 de fermer les frontières terrestres. Ces derniers mois, plusieurs organisations de la société civile et des partis politiques de l’opposition ont appelé à de nombreuses reprises le gouvernement à revenir sur cette mesure restrictive, les cas de contamination au Covid-19 ayant drastiquement baissé dans le pays.

Fin août 2021, plusieurs jeunes Togolais avaient manifesté à la frontière entre le Togo et le Ghana pour exiger la réouverture des frontières.

Depuis début mai, le pays n’a enregistré que 32 nouveaux cas de coronavirus et aucun nouveau décès.

Le Togo compte 37.023 cas, dont 273 décès et 36.731 patients guéris depuis le début de la pandémie, selon des chiffres officiels publiés lundi.

Restauration de la biodiversité autour du lac Boko-Zowla au Togo

Restauration de la biodiversité autour du lac Boko-Zowla au Togo
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:57 0:00

Voir plus

XS
SM
MD
LG