Liens d'accessibilité

Un nouveau centre de formation ultra moderne pour le Bayern de Munich


Le président du Bayern Uli Hoeness en train de quitter le podium après un discours à la réunion générale annuelle de Bayern Munich en Allemagne, le 25 novembre 2015.

Le Bayern Munich a officiellement inauguré lundi un nouveau centre de formation ultra moderne avec pour objectif de découvrir et former de nouveaux talents en Allemagne, que le géant bavarois estime être "la bonne réponse" à l'emballement du marché des transferts.

"Je suis convaincu que nous pouvons apporter la bonne réponse au développement du football international, à la folie des transferts et à l'explosion des salaires", a déclaré Uli Hoeness, le président du conseil de surveillance du Bayern dans une allusion à peine voilée à la venue de Neymar au Paris Saint-Germain.

La construction de cette académie, située près de l'Allianz Arena, aura duré deux ans et couté 70 millions d'euros. "Même pas la moitié d'un Neymar", a commenté le maire de Munich Dieter Reiter alors que le transfert du Brésilien est chiffré à 220 millions d'euros.

D'une superficie de 30 ha, le site comporte un petit stade, sept terrains de football, des équipements pour l'athlétisme, la gymnastique, une cafétéria et un internat pouvant accueillir 35 stars en devenir.

Le dernier "local" titularisé dans l'équipe une du Bayern Munich est l'international autrichien David Alaba en 2010.

L'ambition de campus est donc de découvrir les nouveaux Thomas Müller ou Mats Hummels, qui joueront non seulement pour le Bayern mais aussi pour toute l'Allemagne.

"Un joueur par an pour l'équipe première", selon les souhaits Karl-Heinz Rummenigge, directeur exécutif du club en quête cette saison d'un sixième titre national consécutif.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG