Liens d'accessibilité

Un ancien ministre des sports suspendu pour corruption au Burkina


L'ancien ministre des sports et président d'un club de deuxième division, le colonel Yacouba Ouédraogo, a été suspendu de "toute activité sportive" pendant un an pour un "acte de corruption" sur un arbitre, a indiqué mardi la Fédération burkinabè de football (FBF).

"Monsieur Ouédraogo Yacouba, président du club Salitas de Ouagadougou (...) est suspendu de toute activité sportive pour la saison 2017-2018, et se voit infliger une amende de un million de francs CFA", selon la décision du conseil de discipline de la FBF.

L'ancien ministre des Sports dans le dernier gouvernement de Blaise Compaoré a été reconnu "coupable d'avoir à Ouagadougou, dans le courant du mois de décembre 2016, commis un acte de corruption envers monsieur Kéré Ali, arbitre de la CRA (commission régionale des arbitres) de Tenkodogo", écrit la FBF.

Selon le conseil de discipline de la FBF, le colonel Ouédraogo aurait envoyé par transfert électronique la somme de 20.000 francs CFA (30 euros) à M. Kéré, un officiel de match au moment des faits, sans qu'il y ait "aucun lien direct ou indirect d'amitié ou de parenté" entre eux.

Une source proche du ministère des Sports indique que c'est ce transfert qui a été désigné comme un "acte de tentative de corruption" par le conseil de discipline, relevant un "cas de récidive" pour le colonel Ouédraogo, qui aurait déjà tenté de corrompre un trio arbitral. Auditionné fin juin par la gendarmerie, le colonel Ouédraogo avait expliqué avoir l'habitude d'offrir "des gratifications" à ses proches lors des fêtes de fin d'année, précisant que le bénéficiaire du transfert n'a jamais dirigé un match de son équipe.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG