Liens d'accessibilité

Trump conscient de la menace nord-coréenne, dit Séoul


Kim Jong Un

Le président élu américain, Donald Trump, est conscient de la "gravité" de la menace que représente le programme nucléaire militaire nord-coréen et il ne reviendra pas sur les sanctions visant le régime de Pyongyang, a déclaré mardi le ministre sud-coréen des Affaires étrangères.

Selon Kim Jong-un, le dirigeant nord-coréen, la Corée du Nord est en passe de procéder à un tir expérimental de missile balistique intercontinental. Si cette affirmation s'avérait exacte, elle placerait certaines parties des Etats-Unis à portée d'un tir de Pyongyang. Sur Twitter, Donald Trump a promis que cela n'arriverait pas. "Le président élu Trump et les dirigeants américains sont tout à fait conscients de la gravité et de l'urgence que constitue la menace nucléaire nord-coréenne", a déclaré un porte-parole du ministère sud-coréen des Affaires étrangères. Donald Trump n'a pas encore dévoilé ses projets vis-à-vis de la péninsule coréenne, mais il a déclaré au cours de sa campagne qu'il serait disposé à dialoguer avec Kim Jong-un si l'opportunité se présentait Si la Corée du Nord menait à bien son programme de développement de missile inter-continental, certaines côtes américaines, situées à environ 9.000 kilomètres, seraient à portée d'un tir nord-coréen. Les missile inter-continentaux sont conçus pour franchir des distances pouvant atteindre 10.000 kilomètres.

Avec Reuters

XS
SM
MD
LG