Liens d'accessibilité

3e journée : le Parc attend Neymar, Lyon reçoit Bordeaux


La star brésilienne Neymar fixe le regard à la balle lors de sa présentation officielle aux fans, au stade Parc des Princes à Paris, 5 août 2017.

La 3e journée de Ligue 1 va être marquée par les premières minutes de jeu de Neymar au Parc des Princes lors du match entre le Paris SG et Toulouse dimanche soir (21h00), tandis que le leader lyonnais accueille Bordeaux samedi en fin d'après-midi (17h00).

L'ensemble des rencontres comptant pour la 3e journée de Ligue 1, ainsi que pour la 4e journée de L2, seront précédées d'une minute de silence "en signe d'hommage et de solidarité avec les victimes de la tragédie de Barcelone", a annoncé la Ligue de football (LFP) dans un communiqué vendredi.

Neymar, première à domicile

Dimanche dernier, Neymar a parfaitement réussi sa première rencontre en Ligue 1, à Guingamp (3-0) en inscrivant un but, assorti d'une passe décisive à Edinson Cavani. La star brésilienne, transférée depuis Barcelone pour la somme record de 222 millions d'euros, doit maintenant en faire autant au Parc des Princes, où les supporters l'attendent avec impatience...

C'est bien un nouveau cycle qui s'ouvre pour le PSG, qui dispose désormais avec Neymar de l'une des plus grosses vedettes du football à l'échelle internationale, et qui vient de céder officiellement un de ses cadres historiques, Blaise Matuidi, transféré à la Juventus Turin contre une indemnité de 20 millions d'euros.

La tâche s'annonce compliquée pour Toulouse qui n'a plus gagné au Parc depuis la saison 2008-2009, et qui serait sans doute très satisfait de rééditer le match nul de la saison dernière (0-0). "Le PSG est supérieur, nous le savons. Nous allons tenter de ne pas l'accepter pendant 94 minutes", a exposé l'entraîneur du Téfécé, Pascal Dupraz, jeudi.

Lyon, premier test

Lyon aussi a bien négocié ses débuts en championnat avec deux victoires contre Strasbourg (4-0) et Rennes (2-1) qui lui permettent d'occuper la place de leader, grâce à une attaque légèrement supérieure à celle de Paris (6 buts inscrits contre 5 pour le PSG).

L'entraîneur Bruno Genesio reste toutefois prudent. Il a demandé à ses joueurs de "s'améliorer dans les déplacements en attaque, notamment en contre-attaque" et souligné l'importance d'être dans le Top 3 fin août, avant la trêve internationale.

Son équipe passe un premier test samedi face à Bordeaux, 6e au classement. L'an dernier, les Bordelais avaient fait fort en s'imposant 3-1 au Parc OL. L'effectif de Lyon est au complet, hormis Ferland Mendy, touché à la cheville, tandis que les Girondins devront faire sans leur attaquant uruguayen Diego Rolan qui s'entraîne normalement mais qui ne sera pas retenu, dans l'attente d'un départ éventuel.

Marseille et Saint-Etienne, qui font aussi la course en tête avec deux victoires, recevront quant à eux respectivement Angers et Amiens.

Nice, premier(s) point(s)?

Les Niçois ont de leur côté bien du mal à renouer avec leurs performances de la saison dernière. En championnat, ils restent sur deux défaites contre Troyes (2-1) et Saint-Etienne (1-0), et ils viennent de s'incliner à Naples (2-0), en barrage aller de Ligue des champions, avec deux expulsions en prime.

La réception de Guingamp samedi se transforme donc en rendez-vous immanquable pour ne pas se faire trop distancer en L1. Lucien Favre pourrait en profiter pour lancer sa recrue Wesley Sneijder, 33 ans, ex star du foot néerlandais et de l'Inter Milan, mais dont l'étoile a pâli ces dernières saisons à Galatasaray.

L'Italien Mario Balotelli, de retour de blessure, pourrait aussi disputer quelques dizaines de minutes, afin de préparer le match retour contre Naples.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG