Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

La Côte d'Ivoire inaugure son nouveau stade olympique avant la CAN-2023


Travailleurs sur le chantier dans le stade Félix Houphouët-Boigny à Abidjan, le 4 octobre 2016 (VOA/Nicolas Pinault)

La Côte d'Ivoire a inauguré samedi son nouveau stade olympique de 60.000 places, construit avec l'aide de la Chine, à Ebimpe, en périphérie d'Abidjan, en vue de la Coupe d'Afrique des Nations de football de 2023.

La cérémonie d'inauguration, avec un grand spectacle de danse et musique, s'est déroulée en présence de 50.000 personnes, selon l'organisation, dont le président ivoirien Alassane Ouattara, en "pré-campagne" électorale et qui brigue un troisième mandat controversé à l'élection présidentielle du 31 octobre.

Le président s'est dit "fier et heureux de cette coopération sino-ivoirienne" pour "ce joyau architectural".

Le stade d'Ebimpe sera le plus grand stade de Côte d'Ivoire, détrônant le stade Houphouët-Boigny situé dans le centre d'Abidjan. Il accueillera le match d'ouverture et la finale de la CAN-2023.

Le stade et les installations annexes (piscine et cité olympiques, hôtel...) ont coûté 143 milliards de francs CFA (218 millions d'euros), selon les autorités ivoiriennes, dont 63 milliards FCFA financés par la Chine, très présente économiquement dans ce pays d'Afrique de l'Ouest.

Les travaux ont été exécutés en près de quatre ans par l'entreprise chinoise Beijing Construction Engineering Group.

La construction de cette infrastructure vise aussi à valoriser la zone d'Anyama, en périphérie nord de la capitale économique ivoirienne, où doit déboucher la première ligne de métro, dont la construction est sans cesse repoussée depuis plusieurs années.

XS
SM
MD
LG