Liens d'accessibilité

Trois arrestations au Mali en lien avec l'attentat de Gao


Des secouristes sont sur place pour venir en aide aux blessers à Gao, au Mali, le 18 janvier 2017. (VOA/Toure Boubacar)

Au Mali, les forces françaises de l'Opération Barkhane ont arrêté trois personnes en lien avec l'attentat suicide qui a fait au moins 77 morts le 18 janvier dans un camp militaire de Gao, dans le nord du pays, a annoncé hier (selon l’Agence Reuters) le ministre malien de la Sécurité, Salif Traoré.

Al Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) a déclaré que cinq de ses combattants avaient lancé cette attaque suicide, qui, outre les morts, a fait plus de 100 blessés.

Le ministre malien n'a pas donné de précisions sur les arrestations.

Avec Reuters

XS
SM
MD
LG