Liens d'accessibilité

La Juventus mise hors de cause sur le transfert de Pogba


Paul Pogba jubile après avoir ouvert le score lors de la finale d’Europa League contre Ajax Amsterdam au stade Friends à Stockholm, Suède, 24 mai 2017.

La Juventus a été complètement blanchie par la Fifa de toute malversation lors du transfert de Paul Pogba à Manchester United l'an dernier, a affirmé son président, Andrea Agnelli devant les actionnaires du club italien.

Cet été, Manchester United a déjà été mis hors de cause mais la Fifa enquêtait toujours sur le rôle du club Champion d'Italie dans le transfert du Français, qui se chiffrait à 89,3 millions de livres (environ 105 millions d'euros).

"L'enquête de la Fifa est terminée et la Juventus, considérée comme n'ayant fait l'objet d'aucune implication, a été également mise hors de cause", a souligné M. Agnelli.

Pour la Fifa, il s'agissait de déterminer si l'argent touché par l'agent du joueur, Mino Raiola, avait été versé dans les règles.

Raiola a reçu 27 millions d'euros dans l'opération mais selon des documents ayant fait l'objet de fuites, il aurait également touché des émoluments de la part de Pogba et de Manchester. La commission se serait alors montée à 49 millions d'euros, soit près de la moitié de la transaction.

Agnelli a également annoncé que le club italien a enregistré en 2016/17 des bénéfices records de 42,6 millions d'euros. Les revenus ont été en augmentation de 20% par rapport à la saison précédente.

"Nous sommes extrêmement fiers des résultats du club, personne n'avait jamais gagné six titres d'affilée, et dorénavant nous avons pour objectif de dépasser la légende", a-t-il conclu.

Pogba est lui actuellement blessé depuis la mi-septembre, touché à la cuisse gauche. On ne sait pas encore précisément quand il pourra revenir au jeu.


Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG