Liens d'accessibilité

Thomas Perriello à VOA Afrique : "La situation en RDC est fragile"


Thomas Perriello au Département d'Etat, Washington, le 22 décembre 2016

Dans un entretien à VOA Afrique, l'émissaire spécial américain pour la région des Grands Lacs explique que es Etats Unis continuent de suivre de très près la situation en République Démocratique du Congo.

Le diplomate américain a qualifié la situation en RDC de fragile. Une fragilité renforcée par l’annonce d’un gouvernement par le président Kabila quelques minutes avant la fin officielle de son mandat.

"L’annonce d’un gouvernement le 19 décembre dernier 5 minutes avant minuit, n’était pas un signe rassurant. Je crois que tout le monde continue à espérer une fois encore que tous les acteurs clés arriveront à un consensus »
Les Etats-Unis, a-t-il souligné, ont décidé de «cibler les sanctions, non pas sur l'ensemble du pays, mais sur certains des pires acteurs qui ont été les plus responsables de la violence, des massacres, de la répression et de la fermeture de l'espace politique.

A la question de savoir si les Etats Unis envisageaient également de prendre des sanctions contre le président Kabila et sa famille, Thomas Perriello a laissé entendre que cette hypothèse n’était pas à écarter.

"Nous avons les membres du congrès républicains et démocrates marquant un intérêt à examiner de près les avoirs de la famille Kabila. L’excellente enquête de Bloomberg News la semaine dernière a permis de lever le voile sur la fortune des Kabila a travers le pays."

Le diplomate américain espère toutefois que malgré l’influence de certaines personnes, un miracle est encore possible. "Il y’a certaines personne qui ont une influence excessive, notamment le président. Nous croyons que s'ils se réunissent de bonne foi, sous l’égide des évêques catholiques, nous pourrions encore voir un miracle de Noël en RDC et espérer un chemin pacifique et démocratique vers l'avant."

Si l’on peut franchir cette phase de transition et voir l’Etat de droit à l’œuvre, le potentiel est énorme pour l’ensemble de la région des Grands Lacs, a souligné Tom Perriello.

Votre avis

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG