Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Monde

Theresa May défend lundi son accord sur le Brexit devant le patronat

Theresa May, devant la Chambre des communes, dans le centre de Londres, en Grande-Bretagne, le 15 novembre 2018.

La Première ministre britannique Theresa May va défendre devant le patronat lundi le "bon" projet d'accord sur le Brexit qu'elle a négocié avec l'UE avant une "semaine intense de négociations" avec Bruxelles, selon des extraits de son discours transmis par ses services.

"Nous avons maintenant une semaine intense de négociations devant nous dans la perspective du Conseil européen extraordinaire de dimanche", qui doit entériner le projet d'accord, doit déclarer Theresa May lors de la conférence annuelle de la principale organisation patronale britannique, la CBI.

Ces discussions doivent déterminer "les détails complets et définitifs du cadre de notre future relation" avec l'UE, doit indiquer la cheffe du gouvernement.

Theresa May se dit "convaincue que nous pourrons parvenir à un accord au Conseil que je pourrai rapporter à la Chambre des communes" où la partie s'annonce rude pour convaincre des députés de tous bords de voter le texte.

Le projet d'accord est "bon pour le Royaume-Uni" et "répond aux souhaits du peuple britannique", en permettant au pays de reprendre le contrôle de son argent, de ses lois et de ses frontières, doit affirmer Theresa May aux chefs d'entreprises.

Il doit permettre de "sortir de ces programmes de l'UE qui ne sont pas dans notre intérêt, comme la Politique agricole commune et la Politique commune de la pêche."

Après le Brexit, prévu le 29 mars 2019, l'immigration apportera toujours "une contribution positive" au Royaume-Uni mais les ressortissants de pays de l'UE ne "passeront plus devant les ingénieurs de Sydney ou les développeurs de logiciels de Delhi". Les candidats à l'immigration seront choisis en fonction de leurs compétences et non de leur pays d'origine, doit-elle expliquer.

Theresa May s'emploiera à rassurer les milieux économiques qui s'étaient réjouis dès mercredi soir des avancées vers un accord qui garantirait le maintien dans l'union douanière et une période de transition qu'ils appellent de leurs voeux.

"C'est un important pas en avant" mais "l'incertitude demeure élevée", avait réagi Carolyn Fairbairn, directrice générale de la CBI.

La semaine a été particulièrement tumultueuse pour Theresa May, menacée d'un vote de défiance. Plusieurs ministres ont démissionné et d'autres, parmi les plus eurosceptiques, l'appellent à améliorer l'accord trouvé avec Bruxelles.

Avec AFP

Toutes les actualités

Décès du premier maire noir de New York à 93 ans

L'ancien maire de New York, David Dinkins, assiste au discours du gouverneur Andrew Cuomo sur l'état de l'État dans le bâtiment One World Trade Center de New York, le lundi 9 janvier 2017.

Le premier et unique maire noir de New York, David Dinkins, est décédé à l'âge de 93 ans, ont rapporté mardi les médias américains.

Ce démocrate avait été maire de New York de 1990 à 1993 après l'avoir emporté face à Rudy Giuliani et Edward Koch.

Son mandat avait été marqué par des troubles à caractère racial et antisémite, notamment en 1991 à Crown Heights, dans l'arrondissement de Brooklyn, et la mort d'un étudiant juif.

David Dinkins, qui avait hérité d'une ville frappée par le racisme, la pauvreté et la violence, avait essuyé à l'époque de nombreuses critiques pour son incapacité présumée à assurer ses fonctions.

Né en 1927 à Trenton, dans le New Jersey (nord-est), il est décédé de mort naturelle à son domicile moins de deux mois après le décès de son épouse Joyce, a rapporté le New York Times.

David Dinkins avec Hillary Clinton.
David Dinkins avec Hillary Clinton.

Dans une ville sous tension, en avril 1989 cinq jeunes avaient été accusés à tort pour le viol et les blessures infligées à une joggeuse blanche de 28 ans, Trisha Meili, à Central Park. Ils avaient porté plainte contre la ville de New York et obtenu réparation.

Quelques mois plus tard, un adolescent noir, Yusuf Hawkins, avait été tué par un groupe de jeunes blancs à Brooklyn.

Un million de New-Yorkais recevaient à l'époque des allocations pour survivre et un millier de meurtres étaient enregistrés chaque année à New York. Le crack avait débarqué dans la ville et faisait des ravages.

David Dinkins a été à la tête de l'une des mairies les plus ouvertes de l'histoire de New York, incluant de nombreuses femmes, le premier Portoricain à la tête des pompiers de la ville et un psychiatre noir ouvertement homosexuel comme responsable de la santé mentale.

Connu pour ses costumes raffinés et sa politesse, M. Denkins était considéré "trop gentil" pour tenir et diriger une ville comme New York.

Défait aux élections municipales par Rudy Giuliani après un seul mandat, M. Dinkins avait déclaré: "Mes amis, nce que nous avons fait a été historique. Personne ne peut nous l'enlever".

Les Prix internationaux de la liberté de la presse honorent la bravoure

Les Prix internationaux de la liberté de la presse honorent la bravoure
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:03:39 0:00

L'administration Trump lance officiellement le processus de transition

Le président américain élu Joe Biden au théâtre qui lui sert de quartier général de transition à Wilmington, dans le Delaware, aux États-Unis, le 10 novembre 2020.

Lundi, l'administration Trump a officiellement reconnu que Joe Biden avait remporté les élections et qu'il avait donc le droit d'accéder aux ressources prévues pour la période de transition jusqu'au 20 janvier, date à laquelle le président élu est censé prêter serment.

Dans une lettre adressée à l'ancien vice-président, la responsable de l'Administration des services généraux (GSA), Emily Murphy, a écrit : "J'ai déterminé que vous pouvez accéder aux ressources et services post-électoraux".

Plus précisément, écrit-elle, M. Biden pourront disposer de 6,3 millions de dollars, plus 1 million pour l'orientation et l'intégration de l'équipe entrante.

Cette décision ouvre la voie au début de la transition et permet à M. Biden de coordonner avec les agences fédérales les plans de gestion des affaires courantes jusqu’à la passation du pouvoir.

En plus d'avoir accès aux fonds alloués pour la transition, l'équipe Biden peut désormais demander des enquêtes de moralité pour les personnes qui sont envisagées pour des postes clés.

A Gaza, un premier tournoi de boxe 100% féminin

A Gaza, un premier tournoi de boxe 100% féminin
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:18 0:00

Manifestation à Hong Kong: Joshua Wong placé en détention provisoire

Manifestation à Hong Kong: Joshua Wong placé en détention provisoire
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:00:21 0:00

Voir plus

XS
SM
MD
LG