Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Tchad

Les ONG tchadiennes de défense des droits de l’homme dénoncent la suspension d'un de leurs leaders

Mahamat Nour Ahmat Ibedou, secrétaires général de la CTDDH suspendu par une ordonnance judicaire, au Tchad, le 23 août 2020. (VOA/André Kodmadjingar)

Mahamat Nour Ahmat Ibédou, secrétaire général de la Convention tchadienne de défense des droits de l’homme (CTDDH), a été suspendu de ses fonctions par le président du tribunal de grande instance de N’Djamena.

La décision fait suite à une requête introduite par quelques militants mécontents qui accusent ce leader charismatique de la société civile de gestion patrimoniale et opaque de l’organisation au mépris des textes qui régissent leurs activités.

Le président du tribunal a jugé la requête fondée et a suspendu M. Ibedou de ses activités le 12 août dernier.

Suspension d’un défenseur d’une ONG des droits de l’homme
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:57 0:00

Pour Abbas Al-Hassane, rapporteur du comité exécutif national de la CTDDH, le meneur des plaintifs n’a pas qualité d’agir au nom de l’organisation puisqu’il avait été suspendu pour détournement de fonds. Il dénonce un "complot orchestré par les plus hautes autorités du pays".

Contacté par VOA Afrique pour sa version des faits, l’auteur de la requête Ahmat Hassaballah Mahamat a laissé entendre qu’il s’exprimera sur cette affaire au moment opportun.​

Tout en apportant le soutien de son organisation au secrétaire général de la CTDDH, le président du Collectif des associations de défense des droits de l’homme, Me Salomon Nodjitoloum, exprime ses vives préoccupations et estime que cette procédure est une atteinte grave à la liberté associative.

"Ibedou n’a fait que faire son travail, et celui qui n’est content de son travail peut aller se plaindre mais utiliser un de ses militants pour le suspendre de ses fonctions de secrétaire général d’une association n’est pas normal", a déclaré Me Salomon Nodjitoloum.

Le président du tribunal de grande instance de N’Djamena Hamid Moustapha Nour invite les personnes qui soulèvent des doutes sur son verdict à faire appel.

Pour le président de la Ligue tchadienne des droits de l’homme, Me Max Loangar, "​il n’appartient pas à une juridiction de s’ingérer dans les affaires internes et de suspendre le responsable d’une association".

Les organisations de la société civile estiment qu'il s'agit en fait d'un acharnement orchestré contre Mahamat Nour Ahmat Ibédou pour ses critiques acerbes contre le régime de N’Djamena.

Toutes les actualités

Dix soldats ont été tués dans une attaque contre un convoi militaire autour du lac Tchad

Dix soldats ont été tués dans une attaque contre un convoi militaire autour du lac Tchad
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:00:51 0:00

La candidature unique du Tchadien Moussa Faki Mahamat à la Commission de l'UA fait polémique

La candidature unique du Tchadien Moussa Faki Mahamat à la Commission de l'UA fait polémique
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:03:39 0:00

Le trafic humain en recrudescence dans les provinces du sud tchadien

Les jeunes Tchadiens en attente, au Tchad, le 28 avril 2016. (Photo d'illustration/VOA)

La semaine dernière, un groupe de jeunes des différentes localités de la province du Moyen Chari en partance vers l’Est à la recherche de travail ont été interceptés par les autorités judiciaires de la province.

Le phénomène est fréquent dans les provinces du Mandoul et du Moyen Chari, deux provinces à l’extrême Sud du Tchad. Les jeunes de ces localités dont l’âge varie entre 15 et 25 ans se font emmener par des individus dans l’est du pays.

Ces principaux employeurs invisibles promettent, aux jeunes désespérés, un avenir radieux à travers un travail décent qui pourra leur permettre de gagner la vie. Ils utilisent des intermédiaires pour payer leur transport jusqu’à la destination souvent inconnue de ces jeunes à la recherche de l’eldorado.

La semaine dernière, un groupe de plus de 30 jeunes en route vers l’Est a été appréhendé par les autorités judiciaires de la province de Sarh.

"C’est pour remonter cette ligne et rechercher les vrais auteurs, que nous avons intercepté ces gens-là", a déclaré le procureur de la République, près le tribunal de grande instance de Sarh Allarakété Sanéngar.

"Nous ne pouvons pas accepter que des jeunes qui sont la crème de notre société puissent se déplacer en masse, abandonner leurs parents et leurs villages pour des horizons douteux", a déploré Djimet Ngandéré, secrétaire exécutif de l’association "Caisse de solidarité et d’entraide", une association de la communauté Sara Kaba basée au sud du Tchad.

Pour Djida Oumar, président de la Commission nationale des droits de l’homme, la sensibilisation a échoué. Selon lui, les responsables de cette pratique sont connus.

"Un enfant ne s’achète pas. Il faut localiser les trafiquants, les juger et les condamner. Ce sont des délinquants", a indiqué Djida Oumar, président de la CNDH.

Selon les autorités judiciaires de la province du Moyen Chari, cinq groupes de jeunes en partance pour l’Est et le Nord, ont été interceptés de juillet à septembre.

Qui est derrière le transport massif de jeunes Tchadiens vers l'est?

Qui est derrière le transport massif de jeunes Tchadiens vers l'est?
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:45 0:00

Le Soudan bat le Tchad, 1er match amical en Afrique depuis 10 mois

Stoppila Sunzu de la Zambie regrette après avoir manqué un but lors du match du groupe C contre le Burkina Faso pour la Coupe d'Afrique des nations, au Mbombela Stadium, à Nelspruit, Afrique du Sud, le 29 janvier 2013.

Le Soudan a battu le Tchad 3 à 2 mercredi en match amical, à N'Djamena, lors de la première rencontre internationale de football sur le continent africain depuis novembre 2019, l'épidémie de coronavirus ayant empêché tous les matches prévus par la suite. 

Les Crocodiles du Nil et les Sao se rencontreront de nouveau dans la capitale tchadienne vendredi, pour un autre match amical de préparation pour les qualifications à la Coupe d'Afrique des nations 2021.

Le match a eu lieu à huis clos en raison de la pandémie de coronavirus, et sous 33 degrés à l'ombre.

Le Soudan affrontera le Ghana, leader du groupe C, deux fois le 9 et le 17 novembre lors des éliminatoires pour la Coupe d'Afrique des nations 2021, alors que le Tchad rencontrera la Guinée, actuellement 1er ex-aequo du Groupe A en matches aller-retour.

Voir plus

XS
SM
MD
LG