Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Tchad

Couvre-feu: Un décret fait polémique à N'Djamena

Le président tchadien Idriss Deby Itno assiste à une séance de travail du sommet du G5 Sahel, le 30 juin 2020, à Nouakchott, en Mauritanie.

Au Tchad, le couvre-feu imposé pour lutter contre le coronavirus a été reconduit pour deux semaines à compter du 15 décembre 2020 dans les provinces concernées par cette mesure.

La nuit du 24 au 25 décembre 2020, le couvre-feu est exceptionnellement repoussé à 1 heure du matin sur l’ensemble du territoire national. Une reconduction diversement appréciée par les citoyens tchadiens.

Au terme du décret signé le 14 décembre 2020, Idriss Déby Itno a reconduit le couvre-feu de deux semaines de 19 heures à 5 heures dans certaines provinces et de 21 heures à 5 heures à N’Djamena et les localités environnantes.

Un jour plus tard, Kalzeube Payimi Deubet, coordonnateur de l’action gouvernementale, a abrogé certaines dispositions dudit décret par un simple communiqué officiel en repoussant le couvre-feu exceptionnellement à 1 heure du matin sur l’ensemble du territoire pour permettre à la communauté chrétienne de commémorer la naissance de Jésus-Christ.

Pour Dr Stiack Yombatina Béni, juriste et président des œuvres et missions MARANATA Tchad, un communiqué officiel n’existe pas dans l’ordonnancement juridique.

Après plusieurs réactions des juristes sur le fonds et la formes, le communiqué officiel disparait et un autre décret tombe et modifie le décret initial en confirmant les heures de couvre-feu.

"Là aussi ça pose problème. Quand le décret dit que le 24 décembre, le couvre-feu est prolongé jusqu’à 1 heure du matin, c’est méconnaitre même les raisons pour lesquelles on prend un décret rectificatif parce que la naissance de Jésus Christ c’est à minuit, vous ne pouvez pas dire aux gens de célébrer la messe de minuit et d’être chez eux avant 1 heure, on aurait pu ne pas prendre ce décret", a déclaré Dr Sitack. "On a atteint le ridicule", lâche-t-il.

Prudent, il entend toutefois organiser un réveillon en différé.

Les citoyens dénoncent la politique de deux poids deux mesures et craignent que les forces de l’ordre les brutalisent après l’heure du couvre-feu.

Mahamat adam Abdallah, leader des jeunes proches du parti au pouvoir, exhorte ses compatriotes à une prise de conscience. Pour lui, c’est la nuit que les gens se regroupent en grand nombre, c’est pourquoi le gouvernement a instauré le couvre-feu.

Coronavirus: Les chrétiens tchadiens s'insurgent contre la prolongation du couvre-feu
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:57 0:00

Toutes les actualités

Sensibilisation à N'Djamena sur l’importance de l’acte de naissance

Sensibilisation à N'Djamena sur l’importance de l’acte de naissance
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:57 0:00

G5 Sahel: "l'heure est à l'action"

G5 Sahel: "l'heure est à l'action"
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:54 0:00

35 morts dans des affrontements entre éleveurs et agriculteurs tchadiens

35 morts dans des affrontements entre éleveurs et agriculteurs tchadiens
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:00:57 0:00

Sahel: le Tchad va envoyer des renforts

Sahel: le Tchad va envoyer des renforts
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:40 0:00

A N’Djamena, avis partagés sur le sommet du G5 Sahel

A N’Djamena, avis partagés sur le sommet du G5 Sahel
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:55 0:00

Voir plus

XS
SM
MD
LG