Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Délégation américaine pour évaluer la sécurité des passeports tchadiens


Les soldats tchadiens gardent un avion militaire à l'aéroport tchadien, le 2 novembre 2007.

Une délégation sécurtiaire américaine est au Tchad depuis une semaine pour s'enquérir des "faiblesses" des pièces d'identité au Tchad, alors que les Etats-unis ont placé le pays sur leur liste noire, interdisant l'entrée sur leur territoire à tout ressortissant tchadien.

Cette délégation du Département de la sécurité intérieure "est en séjour au Tchad depuis une semaine" afin de mesurer les "faiblesses relatives" des passeports et des pièces d'identité tchadiens, a affirmé à l'AFP un responsable au ministère tchadien des Affaires étrangères qui a souhaité garder l'anonymat.

"Leur préoccupation est que le passeport tchadien n'est pas biométrique même s'il est sécurisé", selon cette même source qui indique que la délégation s'est entretenue avec plusieurs autorités du pays.

>> Lire aussi: Déby dément des accusations de corruption par la justice américaine

"C'est de leur rapport que dépendra la levée de la mesure qui frappe le Tchad", a conclu le responsable. Fin septembre, le gouvernement américain a inscrit le Tchad sur la liste des pays dont les ressortissants sont indésirables aux Etats-Unis.

Selon le président Donald Trump, le pays ne "coopère pas avec le gouvernement américain" et "ne partage pas de manière adéquate les informations concernant la sécurité du public et le terrorisme".

>> Lire aussi: Washington étend son décret migratoire à trois nouveaux pays, dont le Tchad

Les troupes tchadiennes participent à la lutte contre le jihadisme en Afrique au sein du G5 Sahel, de la force multinationale mixte (FMM), contre le groupe jihadiste nigérian Boko Haram) et avec un contingent de Casques bleus dans la force onusienne (Minusma) au Mali.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG