Liens d'accessibilité

Suspension du maire de Cotonou


Un homme marche sur une route à Cotonou, Benin, le 5 mars 2016.

Léhady Soglo a été suspendu de son poste de maire par un arrêté pris par le ministre de la Décentralisation.

Ce vendredi, le maire a été auditionné au cours d'une assemblée générale extraordinaire du conseil départemental de concertation et de coordination.

Aux dix questions relevant des cas de malversations qui lui étaient adressées, le maire a souhaité y répondre plus tard. D'ailleurs à la sortie de son audition, le maire a affirmé n'avoir rien à se reprocher.

Il est lui pourtant reproché la perception des primes sans une délibération du conseil municipal et sans l'approbation de l'autorité de tutelle; l'augmentation des frais de représentation du maire (passés de 2 à 10 millions de FCFA) sans délibération spécifique du conseil municipal; l'engagement des dépenses en dehors de la procédure des marchés publics; l'effacement des traces de documents administratifs et comptables par incinération.

La suspension du maire fait débat au Bénin et certains y voient la main du président Talon qui voudrait faire payer au jeune maire son refus de s'aligner sur la longue liste de ceux qui défendent le pouvoir en place.

Les prochains jours sont déterminants dans cette affaire dans laquelle la maison et le bureau du maire ont déjà été perquisitionnés par la Brigade économique et financière.

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG