Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Asie

Suppression des filles de la couverture d'un manuel scolaire iranien pour ne laisser que les garçons

Filles de l'école maternelle Pishtaz informatisée pour les élèves surdoués, à Téhéran, le 15 octobre 2011. Les parents peuvent regarder les activités de leurs enfants via des caméras installées dans les espaces publics de l'école. (Reuters/Raheb Homavandi)

Après de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux, le ministère iranien de l'Education a annoncé que la couverture d'un manuel scolaire, dont des petites filles ont été retirées de l'illustration, serait modifiée l'année prochaine. 

Des parents ont découvert que deux petites filles figurant sur la couverture originale d'un manuel de mathématiques, distribué par le ministère pour l'année scolaire qui a débuté le 5 septembre, avaient disparu. L'illustration présente désormais trois garçons sous un arbre en formules mathématiques.

Les nombreuses voix qui se sont élevées sur les réseaux sociaux contre cette modification ont poussé le ministre de l'Education à présenter des excuses. "Un acte de mauvais goût a été réalisé en retirant l'image des filles. Nous nous excusons donc et corrigerons cela", a déclaré Mohsen Hadji Mirzaï, cité par l'agence officielle Irna.

Toutefois, "les manuels ont déjà été imprimés et distribués, donc la couverture ne changera pas avant l'année prochaine", a souligné le bureau des relations publiques du ministère.

"La figure la plus prestigieuse des Mathématiques en Iran est une femme nommée Maryam Mirzakhani, et vous enlevez les filles de la couverture d'un manuel de mathématiques?", a tweeté un internaute. Décédée en 2017, Mirzakhani est la première femme à avoir reçu la Médaille Fields, grand prix mondial de mathématiques.

Certains parents ont partagé des photos de leurs enfants ayant peint les petites filles manquantes sur la couverture de leurs livres. Nasim Bahary, illustratrice de la couverture originale du manuel vieille de sept ans, a évoqué un changement "à peine croyable".

Samedi, le quotidien Shargh a critiqué le ministère de l'Education pour la conception de ses manuels en général. Citant des statistiques de l'ancien ministre Javad Hosseini, le journal souligne que la grande majorité des noms et des dessins sont masculins et que les femmes sont largement sous-représentées dans les contenus pédagogiques.

Toutes les actualités

Au Bangladesh, des dizaines de milliers de manifestants contre la France

Au Bangladesh, des dizaines de milliers de manifestants contre la France
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:00:35 0:00

Washington fait appel de la décision de l'OMC face à la Chine

Le vice-Premier ministre chinois Liu He et le président américain Donald Trump se serrent la main après avoir signé la "phase 1" de l'accord commercial américano-chinois à Washington, États-Unis, le 15 janvier 2020. REUTERS / Kevin Lamarque

Washington a fait appel auprès de l'Organisation mondiale du commerce de sa condamnation sur les taxes douanières punitives imposées à la Chine au début de la guerre commerciale entre les deux grandes puissances.

Les Etats-Unis en ont fait l'annonce lors d'une réunion de l'Organe de règlement des différends (ORD) de l'organisation basée à Genève, a indiqué un porte-parole de l'OMC.

Washington avait été condamné le 15 septembre par l'ORD. Ce cas, porté par Pékin devant l'OMC en 2018, concerne une première tranche de droits de douane imposés par l'administration Trump sur quelque 250 milliards de dollars de biens chinois.

Ces tarifs punitifs ont marqué le début d'une guerre commerciale entre les deux géants économiques et constitué l'une des marques de fabrique de la présidence Trump.

Washington et Pékin ont ensuite conclu un accord commercial, en grande partie au point mort.

Dans son jugement rendu à la mi-septembre, l'ORD stipulait que "les mesures en cause sont incompatibles" avec divers articles du GATT (ancêtre de l'OMC), et recommandé "que les Etats-Unis rendent leurs mesures conformes à leurs obligations".

Réagissant au verdict de l'Organe de règlement des différends de l'OMC, l'administration Trump avait jugé l'organisation "totalement inadéquate" pour mettre fin aux pratiques commerciales de la Chine, jugées déloyales.

Ce jugement était très attendu dans la mesure où il s'agit d'un des premiers verdicts de l'OMC portant sur la guerre commerciale.

En règle générale, l'organe d'appel de l'OMC dispose de trois mois pour rendre son rapport. Toutefois, l'organe d'appel, dont la nomination des juges est bloquée par Washington, n'est plus opérationnel depuis décembre 2019 faute de magistrats en nombre suffisant.

Washington accuse Moscou et Téhéran d'ingérence

Washington accuse Moscou et Téhéran d'ingérence
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:54 0:00

Minute Éco: nouveau budget en RDC et chômage des Américains naturalisés

Minute Éco: nouveau budget en RDC et chômage des Américains naturalisés
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:35 0:00

Des mesures pour enrayer une deuxième vague du nouveau coronavirus qui pointe timidement

Une personne portant un masque fait du vélo sur la place du Duomo, dans la Lombardie en Italie, après que le gouvernement a introduit de nouvelles mesures restrictives en raison d'une hausse du nombre d'infections par le COVID-19, Italie 19 octobre 2020. REUTERS/Flavio Lo Scalzo

Le nouveau coronavirus qui a déjà infecté plus de 40 millions de personnes et tué près de 1.114.500 dans le monde refait lentement surface après une courte période d'accalmie. Les autorités adoptent des nouvelles mesures pouvant faire craindre un nouveau confinement généralisé.

En Belgique, les cafés et restaurants garderont portes closes pour un mois à compter de ce lundi. La mesure se double d'un couvre-feu entre minuit et 5h du matin. Pareil pour la Slovénie qui va mettre en place un couvre-feu dès demain.

La Suisse interdit les rassemblements publics spontanés de plus de 15 personnes et réglemente les manifestations privées de plus de 15 personnes à compter d’aujourd’hui. Le port du masque devient obligatoire dans les espaces clos accessibles au public.

L'Autriche restreint aussi les rassemblements à six personnes à l'intérieur et à 12 personnes à l'extérieur, à l'exception des cérémonies funéraires.

L'Iran a enregistré lundi 337 décès supplémentaires liés au nouveau coronavirus.

L'Irlande sera le premier pays de l'UE à reconfiner l'ensemble de sa population pour six semaines, à partir de la nuit de mercredi à jeudi, pour faire face à la pandémie de Covid-19, a annoncé lundi son Premier ministre Micheal Martin. Tous les commerces non essentiels devront fermer et les bars et les restaurants ne pourront servir que de la nourriture à emporter.

Le Pays de Galles instaurera à partir de vendredi un confinement de deux semaines pour tenter de freiner la deuxième vague de la pandémie, introduisant ainsi les restrictions les plus dures au Royaume-Uni.

Le Canada a franchi lundi le cap des 200.000 cas et s'approchait des 10.000 morts, en pleine deuxième vague de coronavirus, selon les chiffres officiels des provinces compilés par plusieurs chaînes de télévision.

La frontière entre les Etats-Unis et le Canada restera fermée aux déplacements non essentiels jusqu'au 21 novembre. Les États-Unis restent le pays le plus touché en nombre de morts et de cas.

Les États-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, suivi par le Brésil, l'Inde, le Mexique et le Royaume-Uni.

En Afrique du Sud Zweli Mkhize, ministre de la santé, et son épouse sont aussi testés positifs. M. Mkhize est le cinquième membre du gouvernement à attraper le virus.

Le secrétaire général de l'Organisation de libération de la Palestine Saëb Erakat, 65 ans, infecté par le nouveau coronavirus alors qu'il est atteint de fibrose pulmonaire, est dans un "état critique", a indiqué l'hôpital de Jérusalem où il a été transféré.

Voir plus

XS
SM
MD
LG