Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Monde

Serge Dassault jugé à Paris pour «blanchiment de fraude fiscale»

Ligne d'assemblage de l'avion de combat Rafale dans l'usine du constructeur aéronautique français Dassault Aviation à Mérignac près de Bordeaux, sud-ouest de la France, le 10 janvier 2014.

L'avionneur et politicien français est jugé cette semaine pour avoir dissimulé des dizaines de millions d'euros dans des paradis fiscaux, premier volet d'une affaire à tiroirs portant aussi sur des soupçons d'achat de voix en période électorale.

L'industriel Serges Dassault, troisième fortune de France selon le magazine Forbes, n'était pas présent lundi à l'ouverture de son procès pour blanchiment de fraude fiscale devant le tribunal correctionnel de Paris.

Le PDG du groupe Dassault, fleuron de l'aéronautique française qui fabrique notamment l'avion de combat Rafale, est également patron du quotidien de droite Le Figaro, sénateur d'opposition et ancien maire de la ville de Corbeil-Essonnes, au sud de Paris.

Il est poursuivi à l'issue d'une enquête sur son patrimoine ouverte en novembre 2014. La justice lui reproche d'avoir détenu des comptes à l'étranger pour dissimuler une partie de ses actifs à l'administration fiscale.

En cause, quatre comptes de fondations et de sociétés, aux Iles Vierges britanniques, au Luxembourg et au Liechtenstein, qui ont abrité jusqu'à 31 millions d'euros. Selon une source proche de l'enquête, M. Dassault a depuis régularisé sa situation.

Il est également jugé pour omission de déclaration à une instance de transparence de la vie publique, qui est chargée de vérifier la situation patrimoniale des élus. Elle avait émis un "doute sérieux" sur "l'exhaustivité, l'exactitude et la sincérité" de ses déclarations, le soupçonnant d'avoir omis de déclarer des avoirs détenus à l'étranger.

La défense de M. Dassault a soulevé lundi plusieurs questions de procédure, susceptibles d'entraîner un report du procès. Le tribunal y répondra mercredi, jour de la prochaine audience.

- 'œuvres prétendument caritatives' -

L'existence de "cagnottes" au Luxembourg et au Liechtenstein avait déjà été évoquée dans le cadre d'une autre enquête visant Serge Dassault sur un système présumé d'achats de voix pendant les campagnes pour les élections municipales à Corbeil-Essonnes en 2009 et 2010.

Serge Dassault, qui fut le maire de cette ville de 1995 à 2009, est inculpé dans ce dossier avec sept autres personnes, dont l'actuel maire, Jean-Pierre Bechter, qui lui a succédé.

Dans l'enquête effectuée par les juges d'instruction, plusieurs témoignages accréditent l'existence d'un système d'achat de voix.

L'une des personnes poursuivies, Gérard Limat, avait fait un témoignage clé en octobre 2014. "Grand ami" de la famille, il avait confié avoir utilisé deux comptes au Luxembourg, appartenant en réalité au sénateur, pour distribuer jusqu'en 2010 des fonds à des intermédiaires dans le cadre des campagnes électorales à Corbeil.

Les investigations ont notamment montré que près de quatre millions d'euros avaient été transférés à partir de ces comptes à "des œuvres prétendument caritatives en Algérie et en Tunisie sur la période 2009 et 2010", selon une source proche de l'enquête.

"Ce n'est pas mon argent qui a transité dessus (...) Tous ces bénéficiaires m'ont été indiqués par Serge Dassault", avait confié M. Limat aux enquêteurs, d'après cette source.

Gérard Limat avait aussi confié avoir pris l'habitude de transférer de l'argent à partir des "cagnottes" luxembourgeoises à une société financière suisse, qui lui amenait ensuite les fonds en espèces à Paris pour qu'il les remette à Serge Dassault.

Les magistrats ont aussi saisi à la résidence et QG politique de Serge Dassault des listes d'électeurs avec les mentions "payé" et "non payé" et des annotations ("permis de conduire", "soutien sortie détention"...), formules tendant à accréditer la réalité de cette pratique frauduleuse.

L'industriel est mis en examen (inculpé) pour achat de votes, complicité de financement illicite de campagne et financement en dépassement du plafond autorisé. Il ne nie pas les dons, mais conteste toute corruption et tout lien avec les élections.

L'affaire est toujours en cours d'instruction.

Avec Afp

Toutes les actualités

Minute Eco: Le Faso lance une plateforme pour les PME de sa diaspora

Minute Eco: Le Faso lance une plateforme pour les PME de sa diaspora
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:26 0:00

Confinement dans certains pays européens à cause de la pandémie de covid-19

Confinement dans certains pays européens à cause de la pandémie de covid-19
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:03:18 0:00

Les États-Unis s'opposent à la désignation de Ngozi Okonjo Iweala à l'OMC

Les États-Unis s'opposent à la désignation de Ngozi Okonjo Iweala à l'OMC
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:08 0:00

L'ouragan Zeta a touché terre près de La Nouvelle-Orléans, en Louisiane

Un panneau de campagne électorale se trouve dans un arbre alors que l'ouragan Zeta balaie la Nouvelle-Orléans, Louisiane, États-Unis, le 28 octobre 2020.

L'ouragan Zeta a touché terre mercredi après-midi près de La Nouvelle-Orléans,dans l'Etat américain de Louisiane, avec des vents allant jusqu'à 130 km/h, après avoir légèrement perdu en puissance, selon le Centre national des ouragans (NHC).

Zeta, la 11e tempête portant un nom à frapper les Etats-Unis cette année, un record, a touché terre en temps qu'ouragan de catégorie 2 sur une échelle qui en compte 5 à environ 100 kilomètres au sud de la Nouvelle-Orléans.

Les effets de sept tempêtes ou ouragans se sont fait ressentir, à des degrés divers, en Louisiane, particulièrement affectée cette saison.

Une alerte ouragan a été émise et s'étend sur plus de 300 kilomètres de la ville de Morgan City en Louisiane, jusqu'à la frontière entre le Mississippi et l'Alabama. Des ordres d'évacuation obligatoire ont été émis dans certaines régions côtières.

Outre les vents et les fortes pluies attendues, le NHC a également mis en garde contre les dangers posés par la montée des eaux de la mer: une alerte à la submersion côtière est en place pour toute une partie du littoral, avec une houle attendue à plus de 3 mètres.

Les habitants de La Nouvelle-Orléans, rodés à l'exercice, bouclaient les préparatifs mercredi avant l'arrivée de Zeta: provisions stockées, en prévision des coupures d'eau ou d'électricité, et maisons protégées par des sacs de sable ou du contreplaqué.

"Pour les gens qui habitent ici, ça fait juste partie du fait de vivre ici", a expliqué à l'AFP, Geoff Wallace, 60 ans. "Ce qui a de bien avec celui-là, c'est qu'il bouge vite."

Zeta se déplace en effet à une vitesse de 40 km/h, ce qui diminue les risques d'inondation sur La Nouvelle-Orléans. Cette dernière reste encore traumatisée par le passage de l'ouragan Katrina en 2005 qui avait eu le temps d'inonder 80% de la ville et de provoquer environ 1.500 décès en Louisiane.

"Il semble assez clair maintenant que Zeta frappera directement La Nouvelle Orléans. Finissez de vous préparer ce matin", a tweeté dans la matinée la maire de la ville, LaToya Cantrell. "Assurez-vous que vous avez de l'eau, de la nourriture et des médicaments pour tous les membres de votre foyer."

Le gouverneur de Louisiane, John Bel Edwards a pour sa part appelé les gens à rester chez eux, ajoutant sur Twitter que si "aujourd'hui a été dur, nous continuons à subir Zeta, chacun doit rester à l'écoute des consignes locales et suivre les couvre-feux là où ils sont déclarés".

Lors d'une interview radio, le gouverneur a précisé que 500.000 foyers étaient déjà privés d'électricité, donc 78% de la Nouvelle-Orléans, où son emblématique quartier Français a été totalement déserté.

Certaines zones côtières, particulièrement touchés, ont déclaré le couvre-feu.

Le président Donald Trump a approuvé mardi soir la déclaration d'état d'urgence pour la Louisiane, permettant de débloquer des moyens fédéraux, a annoncé la Maison Blanche.

L'ouragan Zeta, qui s'était formé sur la mer des caraïbes, avait touché terre lundi soir dans les environs de Ciudad Chemuyil, dans l'Etat de Quintano Roo au Mexique. Son passage n'y a pas fait de victimes, selon son gouverneur. Il avait ensuite été rétrogradé en tempête tropicale avant de reprendre de la puissance et de toucher les Etats-Unis.

La saison des ouragans, qui n'est pas encore terminée, est particulièrement intense cette année. A cause de l'épuisement de la liste des noms latins prévus, les météorologues ont commencé à les identifier avec l'alphabet grec.

Avec le réchauffement de la surface des océans, les ouragans deviennent plus puissants, selon les scientifiques, qui prévoient une augmentation de la proportion de cyclones de catégorie 4 et 5, les plus destructrices.

La lune de miel entre Washington et Paris est terminée

La lune de miel entre Washington et Paris est terminée
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:03:28 0:00

Voir plus

XS
SM
MD
LG