Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Sarkozy renvoyé devant la justice pour un dossier de trafic d'influence révélé par des écoutes


L'ancien président Nicolas Sarkozy lors de la cérémonie du Lieutenant-Colonel Arnaud Beltrame, à Paris, le 28 mars 2018.

L'ancien président français Nicolas Sarkozy, son avocat Thierry Herzog et l'ex-magistrat Gilbert Azibert ont été renvoyés devant la justice dans l'affaire dite des écoutes téléphoniques.

Selon le journal Le Monde, tous trois sont renvoyés pour "corruption active" et "trafic d'influence".

Dans cette affaire, il est reproché à M. Sarkozy d'avoir tenté d'obtenir en 2014, via son avocat, des informations secrètes auprès de Gilbert Azibert, alors haut magistrat à la Cour de cassation, dans une procédure où il demandait la restitution de ses agendas saisis dans l'affaire de la richissime héritière du groupe L'Oréal Liliane Bettencourt.

>> Lire aussi : Ce que Sarkozy a dit aux enquêteurs sur les soupçons de financement libyen

Nicolas Sarkozy a été inculpé notamment pour "corruption passive" et "financement illégal de campagne électorale" la semaine dernière dans l'affaire de soupçons de financement libyen de sa campagne pour la présidence de la République en 2007 par le régime du dictateur libyen Mouammar Kadhafi, décédé en 2011.

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG