Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Salah contrarié, l'Egypte demande des comptes à la Fifa


Mohamed Salah remporte le match de qualification à la CAN 2019 entre l’Egypte et le Niger, le 8 septembre 2018.

La fédération égyptienne de football a demandé mardi des explications à la Fifa sur la non prise en compte des votes de son sélectionneur et de son capitaine pour la nomination du meilleur joueur de l'année, qui a déclenché une polémique avec la star nationale Mohamed Salah.

Les résultats pour l'élection du meilleur joueur de l'année, remportée par Lionel Messi alors que Mohamed Salah n'a fini que 4e, sont basés sur les votes du sélectionneur et du capitaine des équipes nationales ainsi que d'un journaliste de chaque pays.

Mais le vote du sélectionneur de l'équipe olympique Shawki Ghareeb, qui a suppléé l'ancien entraîneur national égyptien Javier Aguirre, démissionnaire après le fiasco de la CAN (élimination dès les huitièmes de finale), et celui du capitaine Ahmed El-Mohammadi ne sont pas mentionnés dans la publication des votes par la FIFA après la cérémonie lundi. Tous les deux ont placé Salah en tête, assure la fédération.

En réaction, la star égyptienne a changé sa bio sur le réseau social Twitter, mentionnant jouer pour Liverpool mais plus pour sa sélection nationale.

"Peu importe combien ils tentent de changer mon amour pour toi et ton peuple, ils n'en seront pas capables", a-t-il lancé ensuite dans un tweet, s'adressant à son pays.

"La Fédération égyptienne de football avait officiellement envoyé le vote de l'Égypte à la Fifa le 15 août, quatre jours avant l'expiration du délai", a-t-elle avancé dans un communiqué publié sur ses réseaux sociaux mardi en fin de journée. Elle "demande à la Fifa pourquoi le vote égyptien n'a pas été accepté" et a décidé d'ouvrir "une enquête" sur les circonstances de cette non-prise en compte.

Comble de l'histoire: le seul vote venant de l'Egypte qui a été publié vient du journaliste Hany Danial qui a préféré... le Sénégalais Sadio Mané, équipier de Salah à Liverpool, ce dernier n'étant que le troisième choix du journaliste, derrière le Portugais Cristiano Ronaldo.

XS
SM
MD
LG