Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Saga politico-judiciaire au Lesotho: Thomas Thabane quitte le pouvoir fin mai


Le Premier ministre du Lesotho, Thomas Motsoahae Thabane, s'adresse à la 73e session de l'Assemblée générale des Nations unies à New York le 28 septembre 2018. (Photo; Angela Weiss / AFP)

Le Premier ministre du Lesotho, Thomas Thabane, doit quitter ses fonctions d'ici le 22 mai, a-t-on appris de source officielle.

Chef du gouvernement depuis 2017, il a vu sa coalition au Parlement s’effondrer lundi. N’ayant plus assez de sièges pour continuer à gouverner, il devra donc quitter ses fonctions de Premier ministre.

"Nous pouvons confirmer que l'accord de coalition quadripartite a été résilié ; un nouveau gouvernement va être formé", a annoncé au Parlement le président de l'Assemblée nationale, Sephiri Motanyane.

C’est l’actuel ministre des finances, Moeketsi Majoro, qui va remplacer M. Thabane à titre provisoire, a indiqué Sam Rapapa, vice-président du parti de M. Thabane, le All Basotho Convention (ABC).

"M. Thabane est désormais un Premier ministre intérimaire jusqu'au 22 mai, date à laquelle un nouveau Premier ministre prêtera serment", a déclaré M. Rapapa.

M. Thabane, 80 ans, a fait l'objet de multiples appels à la démission depuis qu'il a été impliqué dans le meurtre de sa femme dont il s'est séparé en 2014.

Il n'est pas clair s’il sera inculpé ou s’il choisira la voie de l’exil.

En janvier, un mandat d'arrêt a été lancé contre Maesiah Thabane, son épouse actuelle. Les autorités l’accusent d'avoir commandité le meurtre de l'ex-femme du Premier ministre.

Enclavé au sein de l'Afrique du Sud, le Lesotho est une monarchie constitutionnelle.

XS
SM
MD
LG