Liens d'accessibilité

Russie : un dirigeant du conglomérat public Rosnano interpellé


Le président russe Vladimir Poutine, à gauche, écoute le PDG de ROSNANO, Anatoly Chubais, dans la résidence Novo-Ogaryovo, à l'extérieur de Moscou, Russie, 7 novembre 2016.

Un dirigeant du conglomérat public russe Rosnano, spécialisé dans les nanotechnologies, a été interpellé samedi, soupçonné de fraude ayant porté un préjudice de plus de 10 millions d'euros à la société, a annoncé le service d'enquête russe.

Andreï Gorkov, directeur des investissements de l'entreprise publique, a été arrêté alors qu'il venait d'acheter un billet d'avion pour partir à l'étranger, a indiqué dans un communiqué le Comité d'enquête, qui a ouvert une procédure pour "abus de pouvoir".

Selon la même source, le suspect aurait versé des fonds régulièrement entre 2011 et 2013 sur un compte dans une banque ainsi maintenue à flot jusqu'à sa fermeture fin 2014 par les autorités.

La mise en faillite de l'établissement a entraîné une perte de 738 millions de roubles (11,5 millions d'euros au taux actuel) pour Rosnano, a précisé le Comité d'enquête.

Peu avant la disparition de la banque, d'importants fonds en ont été sortis pour l'achat de biens immobiliers dont le bénéficiaire était le frère du suspect.

Holding publique qui encourage les investissements dans les nanotechnologies, Rosnano est présidée par Anatoli Tchoubaïs, considéré comme le père des privatisations russes après la chute de l'Union soviétique, ce qui lui vaut d'être très impopulaire en Russie.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG