Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Reprise du trafic aérien à Alger après une nouvelle grève


Un Boeing 737-8D6 de la compagnie algérienne Air Algérie, le 20 novembre 2017 à Genève.

Le trafic aérien a repris normalement à l'aéroport d'Alger vendredi avant l'aube, après une nouvelle grève du personnel navigant d'Air Algérie qui a entraîné l'annulation de la majorité des vols de la compagnie nationale.

Lundi et jeudi, deux grèves ont cloué au sol l'essentiel de la flotte d'Air Algérie au départ d'Alger et la compagnie avaient dû affréter d'autres avions pour assurer certains de ses vols vers l'étranger. Les vols intérieurs avaient également été perturbés.

"La grève a pris fin et le trafic a repris normalement", a déclaré à l'AFP l'attachée de presse de la compagnie, Mounia Bertouche.

>> Lire aussi : Des avions d'Air Algérie cloués au sol en raison d'une grève surprise

Jeudi, le personnel navigant commercial de la compagnie a déclenché une grève en signe de solidarité avec des collègues visés par des sanctions disciplinaires à la suite du débrayage observé lundi par le personnel navigant.

Air Algérie a annoncé avoir pris des "mesures" contre sept personnes ayant incité à la grève de lundi.

Déclarée illégale lundi par la justice algérienne, la grève avait été suspendue en début de soirée par le Syndicat national du personnel navigant commercial algérien (SNPNCA) qui avait annoncé son intention de déposer un nouveau préavis.

Les grévistes réclament le rétablissement d'un "échéancier" d'augmentation des salaires, conclu en janvier 2017 par la précédente direction de la compagnie et gelé par l'actuel patron, Bakhouche Alleche, à la tête d'Air Algérie depuis février 2017.

Des responsables d'Air Algérie ont expliqué que la compagnie nationale avait des "difficultés" financières" qui ne permettaient pas d'augmenter les salaires pour le moment.

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG