Liens d'accessibilité

Que faire pour maitriser l'épidémie d'Ebola en République Démocratique du Congo ?


Un agent de santé pulvérise un collègue avec un désinfectant lors d'une séance de formation pour les agents de santé congolais pour lutter contre le virus Ebola à Kinshasa le 21 octobre 2014.

Réapparue depuis quelques semaines dans le nord-est de la République Démocratique du Congo et déclarée, l’épidémie d’Ebola a fait au moins 5 morts sur les 9 cas identifiés selon le gouvernement congolais.

"Ebola est une maladie qui nous frappe sans prévenir. Le virus vit en Afrique Central dans la forêt et une grande partie de la forêt équatoriale se trouve en République Démocratique du Congo" a déclaré sur VOA Afrique Docteur Miatudila Malonga qui a découvert le virus Ebola pour la première fois en République Démocratique du Congo en 1976.

De par sa zone géographique la RDC est plus exposée au virus d’Ebola que d’autres pays. Il arrive d'ailleurs parfois que les populations près de la forêt équatoriale rentrent dans l’écosystème du virus Ebola.

C’est la 8eme fois que la RDC est touchée par cette épidémie.

"Les 7 fois antérieures, la RDC a été capable de maitriser l’épidémie en moins de 3 semaines et nous espérons que les mesures qui ont donné de bons résultats dans les épidémies passées vont être prises cette fois-ci également" a révélé Dr Malonga.

Pour lutter contre l’épidémie d’Ebola, il faut mettre en place une stratégie qui met en avant l’action locale. "C’est la communauté qui doit se prendre en charge et les services de santé sont là pour soutenir le travail de la communauté et ce n’est pas le contraire comme on l’a fait en Afrique de l’ouest. C’est la résilience, la résilience des communautés congolaises appuyées par les zones de santé qui sont les petites entités décentralisées à travers toute la République, ce sont ces entités-là qui soutiennent les communautés locales" a déclaré Docteur Miatudila Malonga sur VOA Afrique.

Il a ajouté que le niveau local, voir le niveau provincial viennent simplement en appui de l’action locale, en bref, ceci constitue le secret de la lutte contre Ebola.''

Dr Malonga a partagé la recette utilisée en République Démocratique du Congo depuis plusieurs décennies pour combattre l’épidémie d’Ebola. Cette recette privilégie l’information, elle demande de doter les communautés de la capacité pour faire face à Ebola. « Ce sont des mesures de protection, il ne faut pas être en contact avec quelqu’un que vous soupçonnez être infecté, mettre fin aux cérémonies traditionnelles que l’on connait lors des funérailles, faire attention à la consommation des viandes de gibier » a-t-il précisé. Il a poursuivi que si la communauté respecte ses mesures-là, l’épidémie sera vite maitrisée. "Il n’y a pas de médicament jusqu’à présent pour traiter Ebola. Cette recette a donné des bons fruits jusqu’ici" a-t-il conclu.

Rapidement circonscrite, la précédente épidémie d'Ebola au Congo, qui s'était déclarée dans une zone enclavée du Nord-Ouest, a fait officiellement 49 morts entre juillet et novembre 2014.

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG