Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

États-Unis

Possible existence d'une 9e planète dans le système solaire

Dan planete Zemlje

Des chercheurs américains ont découvert des indications selon lesquelles une neuvième planète, très grande, existerait dans notre système solaire.

L'objet, baptisé "Neuvième planète", aurait une masse d'environ dix fois celle de la Terre et serait sur une orbite vingt fois plus éloignée que celle de Neptune, qui évolue autour du soleil à une distance moyenne de 4,5 milliards de kilomètres.

En fait cette planète effectuerait une orbite complète autour du soleil entre 10.000 et 20.000 ans, précisent ces chercheurs, Konstantin Batygin et Mike Brown, de l'Institut de technologie de Californie (Caltec), qui ont fait cette découverte par le biais de modèles mathématiques et de simulations par ordinateur.

Si l'existence de cet objet, qui n'a pas été observée directement, était confirmée, il serait "la neuvième planète" de notre système solaire, a relevé Mike Brown, un professeur d'astronomie planétaire.

"Il n'y a eu jusqu'à présent que deux planètes découvertes dans notre système solaire depuis l'antiquité et ce serait dans ce cas la troisième", a-t-il dit.

"Il y a encore une grande partie de notre système solaire qui reste à découvrir et c'est très exaltant", a poursuivi l'astronome.

Pluton a longtemps été considérée comme la neuvième planète du système solaire, mais a perdu ce statut car elle était trop petite. Elle est désormais classée comme une planète naine.

La nouvelle planète découverte n'aura pas ce problème : sa masse serait en effet 5.000 fois celle de Pluton.


Avec AFP

Toutes les actualités

Le plus grand festival de montgolfière du monde

Le plus grand festival de montgolfière du monde
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:50 0:00

Deux millions d’habitants de la Californie ont retrouvé l’électricité

Deux millions d’habitants de la Californie ont retrouvé l’électricité
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:13 0:00

Washington impose des sanctions douanières contre des produits européens

Washington impose des sanctions douanières contre des produits européens
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:16 0:00

Offensive turque : Mike Pence arrache un cessez-le-feu à Erdogan

Offensive turque : Mike Pence arrache un cessez-le-feu à Erdogan
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:00:47 0:00

Affaire ukrainienne: le secrétaire général de la Maison Blanche avoue, avant de clarifier ses propos

Le secrétaire général par intérim de la Maison-Blanche, Mick Mulvaneyà Washington, États-Unis, le 17 octobre 2019.

Le secrétaire général de la Maison Blanche, Mick Mulvaney, a surpris jeudi, en admettant que le président Donald Trump avait gelé les 400 millions de dollars d’aide militaire, dont avait désespérément besoin l’Ukraine, pour forcer Kiev à enquêter sur les démocrates et la présidentielle de 2016. 

M. Trump a passé des semaines à démentir l’existence d’un tel lien entre les 2 questions. M. Mulvaney a cependant publié un communiqué, tentant de clarifier ses propos : « Les seules raisons pour le gel des fonds, a-t-il expliqué, c’étaient des soucis liés au manque de soutiens (à l’Ukraine) de la part des autres pays, ainsi qu’à la corruption » …La presse aurait délibérément déformé ses propos au profit de la « chasse aux sorcières » contre le président Trump, en parlant de "quid pro quo" ou contrepartie dans cette affaire d'aide, selon M. Mulvaney.

Voir plus

XS
SM
MD
LG