Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Pompeo appelle le nouveau Premier ministre Khan à agir contre les "terroristes" au Pakistan


Le secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo lors des négociations à Pyongyang, en Corée du Nord, le 7 juillet 2018.

Le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo a appelé le nouveau Premier ministre Imran Khan à prendre des "mesures décisives" contre les groupes "terroristes" qui opèrent depuis le Pakistan.

M. Pompeo a souhaité à l'ex-champion de cricket tout le succès dans son nouveau rôle de chef du gouvernement pakistanais après son élection le 25 juin, a indiqué la porte-parole du département d'Etat Heather Nauert.

M. Pompeo "s'est dit désireux d'oeuvrer avec le nouveau gouvernement à des relations bilatérales productives", a-t-elle ajouté dans un communiqué.

"Il a aussi souligné qu'il était important pour le Pakistan de prendre des mesures décisives contre tous les terroristes opérant au Pakistan et que son rôle était vital pour promouvoir le processus de paix en Afghanistan", a poursuivi Mme Nauert.

>> Lire aussi : Imran Khan au révélateur de la politique étrangère au Pakistan

Washington accuse les responsables pakistanais d'ignorer, voire même de collaborer avec des groupes jihadistes qui lancent des attaques en Afghanistan à partir de leur bases arrières le long de la frontière entre les deux pays, notamment le réseau des Haqqanis, ce qu'Islamabad nie.

Les liens avec le Pakistan se sont tendus en janvier lorsque le président américain Donald Trump a accusé le Pakistan de "mensonges" et de "duplicité" dans la guerre contre le terrorisme et a suspendu l'aide sécuritaire américaine, d'une valeur de plusieurs centaines de millions de dollars.

Le nouveau Premier ministre a été affublé au Pakistan du sobriquet de "Taliban Khan" pour sa volonté maintes fois répétée de négocier avec les insurgés.

Ave AFP

XS
SM
MD
LG